Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous improvisé entre inconnus.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 2 Mar - 16:34

( suite de Premiers Repérages:http://paris20s.forumactif.com/montparnasse-f5/premiers-reperages-t89.htm )

S'étant gaiement laissée conduire jusqu'au Champs Elysées par Clément, Zélie furetait maintenant de tous les cotés en attendant que le jeune homme décide de l'établissement où il l'inveterait à déjeuner.

Décidément elle ne s'ennuyait pas, aux primes abords il lui avait semblé louche, elle s'était même extrèmement méfiée mais finalement le mystère du jeune homme la distrayait énormément.
Ce jeu inintérompu entre deux, fait d'énigmes et de silences, était exactement le genre de situation qui la comblait dans sa complexité, comme si le simple fait de ne rien savoir laissait le souvenir le plus complet et précis à qui quonque l'ayant vécu.

Le long du chemin elle avait cherché à en savoir plus sur lui, s'attaquant depuis peu à sa famille, mais jouant la partie comme au début Clément demeurait vague, limité dans ses réponses.
Etrangement cela la ravissait, elle aurait été déçu qu'il se dévoile si vite, comme fatigué par ce jeu.

"dites m'en plus, pourquoi le théatre? votre famille le considère-t-elle en héritage ou en passion?
et Vous?"

Curieuse malgrè elle et enjouée par la situation et la douceur de l'air, Zélie ne pouvait s'empécher de le questionner sur des choses purement inutiles.

"Alors dites moi, où nous arrètons nous?nous avons l'embarra du choix."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 9 Mar - 18:25

Clément observait discretement sa jeune compagne. Il avait parfaitement déscellé son intérêt envers sa personne et son goût des réponses vagues qui ne dévoilaient que très difficilement la vérité. Il jouait donc avec cela ne permettant à la jeune femme que de percevoir son coté mystérieux et qu'il tacherait de le sauvegarder le plus longtemps possible.

Il regardait les restaurants aux alentours lorsque la voix de son interlocutrice le sortit de sa létargie. Elle non plus n'était pas du genre à délaisser ce qui l'intéressait apparamment.
Sa question était étrange et il savait qu'il ne savait y répondre pleinement lui même.
Il lui afficha un grand sourire et lui répondit sur un ton calme et posé:

"Je ne sais pas d'ou viens l'origine de notre passion envers le théâtre.. Peut etre que cela est simplemet inscrit en chacun des membres de ma famille ou simplement le devoir de mémoire ou peut être même les deux à la fois...."

Afin de garder le suspense plus longtemps sur sa personne il lui retourna sa question:

"Mais je pourrais tout aussi vous retourner la question... Pourqoi une jeune femme dotée d'un tel esprit fait elle dans ce milieu? Est ce par goût, par devoir envers une famille trop présente ou par dépit?"

Il continuait de marcher tranquilement et ajouta avant qu'elle ne pu répondre:

"Quelqu'en soit la raison je suis ravi que vous soyez arrivée dans ce milieu qui m'est familié..."

C'est alors qu'il s'arréta deant un restaurant plutôt simple dans la décoration mais dont la réputation, selon ses proches, n'était plus à faire.

"Ce genre d'endroit vous convient - il?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 9 Mar - 18:40

Zélie décela, dans le doute cependant, que le jeune homme écoutait ses mots que d'une oreille, observant son milieux alentour.
Ce pouvait être irritant mais cela ne la génait guère, elle-même ne tenait pas en place.
Ses yeux allaient de tous les cotés, admirant malgrès elle le physique avantageux de Clément, surprenant le vol de quelques pigeons qu'un passant dérangeait dans le collation, suivant du regard le passage d'un enfant jouant modestement avec un cervolent de papier.

Cette atmosphère lui mettait beaucoup de baume au coeur, comme si le temps lui même avait décidé de tourner la journée dans le sens de leur conversation.

Elle tourna son visage vers Clément lorsqu'il lui répondit et sourit mystérieusement.

"Cela vaut peut être mieux. Si l'ont ne sait pas d'où vient une passion peut être dure-t-elle plus longtemps que si l'ont devait être assaillis par le doute à chaque instant quand à notre voie choisie."

Elle fut surprise par sa question, elle aurait cru qu'il aurait deviné que la comédie était sa passion.

"C'est une passion, mais aussi par dépit.
Ma famille ne m'a pas soutenue, ni moralement ni financièrement, j'ai choisit."

Elle s'assombrit alors à cette pensée, mais laissa un sourire accroché à ses lèvres comme pour ne pas montrer ses regrets qui teintaient déjà ses iris d'une noirceur imprescriptible.
Elle se ravisa d'un coup et questionna Clément brusquement:

"Et vous?pourquoi ce devoir de mémoire? n'est pas plus beau de rajeunir plutôt que de laisser vieillir une institution populaire?"

Ne lui laissa pas le temps de répondre, elle se tourna vers le restaurant que le jeune aristocrate lui désignait. Elle ne le connaissait pas.
A première vue il était modeste, épuré de toute ostentation.
Elle se demanda même pourquoi le jeune homme, habitué surement aux grandes étoiles avait choisit ce restaurant si discret.
Mais qu'importe, il l'invitait alors elle n'allait pas se montrer déplacée! Et puis c'était mieux qu'il soit humble elle ne se sentirais pas tant miteuse à coté de ce jeune homme de bonne famille.

"Charmant. Je vous suis, ça m'a l'air très bien."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 9 Mar - 19:06

Arrivant devant l'entrée du restaurant il écoutait sa charmante partenaire. C'est alors qu'il se pencha vers elle et lui glissa à l'oreille pour que les personnes qui les entouraient ne l'entende pas:

"Je crois bien que vous ailez raison.

Mais pour votre famille ne vous briez pas, la plupart des gens ne savent pas voir la beauté de cet art...* et de ses comédiennes*"

Il lui adressa un sourire à la fois charmeur et mystérieux afin de revigorer sa partenaire. Il ne voudrait pas gacher un tel moment qui pourrait peut etre plus tard les mener la ou il le souhaitait.

A laquestion de la jeune demoiselle, son sourire charmeur étant toujours présent il lui répondit:

"Cela dépend si l'on aime la poésie ou non...."

Laissant le mystère planné il attrapa la poignée de la porte et enclencha le mécanisme. Une fois la porte ouverte il se placa élégament à coté d'elle et dit:

"D'après vous ma chère."

Il entra à la suite de la jeune femme et eu un regard circulaire dans le restaurant. Il repéra des personnes qu'il connaissait très bien et d'autres qu'l avait déja eu l'occasion de rencontrer. certains lui adressait des gestes de salutations qu'il rendit respectueusement.
Attendant que le serveur les aborde il dit à l'oreille de son interlocutrice:

"Ce restaurant est peu être modeste au niveau de sa décoration mais il n'a plus ses preuves à faire au nivea gastronomique."

C'est alors qu'un serveur les accosta et lui dit:

"Bonjour, une table pour deux je vous prie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 9 Mar - 19:21

Zélie tressailla quand Clément se pencha pour lui chuchoter à l'oreille, il lui avait frolé les cheveux en passant, ce qui l'avait fait réagir par un tressaillement.

Elle leva les yeux vers les siens comme pour déceler ses intentions et pour la première fois depuis un moment elle doutait d'avoir fait le bon choix.
Il adressa de plus un sourire charmeur ce qui la déstabilisa, le retour de ce sourire n'était pas pour la rassurer, faisant plutôt s'activer son système sanguin.
Elle accrocha pourtant à son visage le même genre de sourire mais répondit à voix haute.

"Il parait que les artistes sont assez "évaporés", peut être vaut-il mieux pour le commun des mortels de rester terre à terre. A défaut d'être spirituel"

Cependant il entrait déjà dans le restaurant.
Il la laissa passer, galamment, mais vu la largueur étroite de la porte Zélie fut obligée de lui froler la main du coude.
Elle s'excusa d'un geste de la tête et entra dans la salle.

"je vous remercie, c'est très gentil."

Elle se sentit soudain toute petite, de plus des clients faisaient déjà leurs hommages à Clément depuis leurs places.
Ne voulant pas passer pour une moins que rien et décevoir le jeune aristocrate, elle se redressa fièrement et jaugea la salle comme une vieille habituée.

Elle se retourna quand Clément la rejoind et rsta près de lui, attendant qu'il s'occupa de leur déjeuner.

"Vous semblez connu ici.
Ne m'auriez vous pas guidée par habitude?^^ et moi qui vous croyais perdu."

Elle resta bouche bée quand il justifia le restaurant. Il avait réagit exactement comme elle l'avait pensé.
Ne voulant pas parraitre stupide elle se contenta d'aquiésser, impressionée tout de même.

Elle remercia de même le serveur qui les guida à leur table, dans le coin gauche du restaurant, coincés entre une cheminée ronflante et une pleinte en brique.
Etrangement il les avait conduit à une des tables les plus isolées et tranquilles du restaurant.

"c'est charmant en effet, est ce un repert de comédien pour que tout le monde vous salue si respectueusement?"

Se demandant si cela était fait exprès, Zélie se laissa guider jusqu'a sa chaise par le serveur, et resta convenablement debout à coté.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Ven 14 Mar - 19:25

Clément avait tout simplement feind de ne pas entendre la remarque de la jeune femme avant d'entrer dans le restaurant la guidant galament.
Il répondit au passage aux salutations de quelques prsonnes qu'ils connaissaient lorsqu'il aperçut la jeune demoiselle qui lui tenait compagnie perdre pieds face à tout cela.

Il s'approcha donc d'elle et lui glissa à l'oreille:

"Restez naturelle, ne vous inquiétez pas ils ne sont pas là pour nous juger mais pour se restaurer."

Il suivi ensuite le seveur qui l'emmena à la table ou il s'était restauré la dernière fois qu'il était venu pour regler la succession de son pere avec le notaire de la famille. cette table avait été parfaite pour que cela ne s'étale pas trop en publique.

Il s'approcha ensuite de sa compagne qui attendait sagement près de sa chaise et lui tira la chaise galament et l'aidant à s'assoeir. Une fois que cela fut fait il alla s'installer en face.

Après cela il répondit à la jeune femme:

"C'est un lieu plutôt connu dans mon milieu leur cuisine étant remarquable.
Mais je dois vous avouez que je suis venu qu'une seule fois dans ce restaurant et je m'en serais bien passé."


Puis à la dernière remarque de la jeune femme il ne pu s'empécher de répliquer sur un ton à la fois moqueur et mystérieux:

"Si j'avais voulu vous faire cela je vous aurait emmener directement au restaurant se situant juste à coté de celui ci.
Mais si vous le désirez nous pouvons toujours nous retirez?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Ven 14 Mar - 19:48

Zélie s'installa de manière élégante, tirant la serviette sur ses genoux comme elle l'avait du longtemps le faire dans une pièce de théatre de sa jeunesse.

Elle regarda Clément, la phrase qu'il avait dite en la rejoignant tantôt résonnait à ses oreilles.
Cela l'avait agacée, elle n'aimait pas savoir que le jeune homme l'observait si bien qu'il distinguait sa hardiesse dans un quart de minute de solitude.

Tentant d'évacuer sa frustration elle regarda distrètement la salle, laissant ainsi au jeune aristocrate le temps de s'installer, et laissa ses sens passer d'une sensation à l'autre.
Une cheminée attira tout d'abord son regard à sa droite, faisant ronfler une buche généreuse dans son atre, conservant par la même quelques trophés sur le chambranle.
Puis elle tourna la tête vers le mur d'où s'échappait un faible son rauque, signe que quelqu'un s'attelait à sa tache avec plaisir, l'air d'une chanson campagnarde sur la langue.
Les autres clients eux aussi parlaient bas, peut être ne voulait-ils déranger leur voisinage immédiat ou alors Zélie était-elle trop éloignée pour les entendre parler à voix haute.

"cet endroit est vraiment famillial...on s'y sent bien.." : murmura-t-elle plus pour elle même que son compagnon de tablée.

Puis Clément, une fois installé, magistral et posture noble, entama l'esplication sur sa connaissance des lieux.
Il ne précisa cependant pas pourquoi ce qui laissa Zélie sur sa fin.
Tout de suite après il parla d'un repair de commédien juste à coté ce qui eu pour effet immédiat d'allumer des étincelles dans les yeux de la jeune commédienne, interessée par tout ce qui pouvait la raprocher de son métier.

"vraiment?! des comédiens de votre théâtre peut être.?"

Il lança cependant l'idée de quitter les lieux pour y aller, Zélie allait s'emballer, mais elle se retient. ce n'eut pas été poli et elle préférait rester dans un endroit calme, elle connaissait ses compatriotes, ils étaient bruyants et les repères étaient animés, pas l'idéale pour une conversation telle qu'ils l'avaient entreprise depuis leur recontre.

"Non non, je suis très à l'aise ici.
Et je suis impatiente de savoir la suite de la chanson du cuisinier"

Elle rit de bon coeur et changeat de sujet, un sourire malicieux aux lèvres, soutenu depuis son éclat de rire mais des yeux sérieux pour la question qu'elle allait poser.

"pourquoi étiez vous venu ici la première fois?si ce n'est pas indiscret. sinon n'hésitez pas à ne pas me répondre, je comprendrais."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Sam 15 Mar - 12:31

Clément s'installa tranquilement jettant un regard sur les personnes se strouvant dans ce lieux. Les personnes présentent appartenaient pour la plupart à son milieu et étaient là pour conclure une affaire ou encore palabrer sur le peuple de Paris il en était certain. C'était un des passes temps favoris des aristocrates en ce moment.

C'est alors qu'il entendit le compliment de la jeune femme sur ce lieux. Clément partageait son avis dans la mesure ou c'était l'une des stratégie adopté par le gérant de ce restaurant qui souhaitait joindre le familier à la grande cuisine. Cependant il ne dit rien mais lui adressa un sourire qui lui montrait le fait qu'il était de son avis.

Mais lorsqu'il aborda le sujet du restaurant se trouvant à coté du théâtre il remarqua le regard de la jeune femme s'illuminer. Il lui répondit sur ce ton mystérieux:

"Pour la plupart des clients de ce restaurant oui ce sont mes commédiens mais on peut trouver aussi quelques autres qui tentent de se faire remarquer par mon secretaire ou encore par moi même mais malheureusement pour eux je n'ai pour le moment pas le temps d'y passer. Il me reste encore bien des choses à remettre en place pour être sur ue le prochain spectacle se déroule sans encombre.

Mais je pense y retourner prochainement parce qu'il y a des gens de grand talent,ils sont rares mais existent toujours. J'espère bien pouvoir les dénicher."


Il marqua un pose dans son récit et reprit:

"Dans ce cas aurais je la chance de vous y croiser?"

A la dernière remarque de celle ci il radopta une expression impassible puis lui répondit sur un ton très cordial:

"Je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas vous répondre. je suis venue ici la première fois avec le notaire familial afin de régler les derniers préparatifs por l'enterement de mon père et pour la succession."

C'est alors que le serveur revint à leur table et leur présenta le menu et tendit à Clément la carte des vins. Puis après un remerciement de Clément il se retira laissant le temps de réflection à ses clients.

Clément le regarda s'éloigner puis ouvrit son menu puis se tourna vers la jeune femme et lui dit:

"Je vous en prie. Prenez ce qu'il vous plait puisque vous êtes mon invitée."

Puis tout en regardant le menu il lui demanda:

"Mais dites moi, en ce moment avez vous un projet de piece ou de quoi que ce soit dans le milieu du théâtre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Sam 15 Mar - 13:08

Confortablement installée, le regard virevoltant dans tous les coins, Zélie écoutait.
Ce restaurant lui plaisait bien , elle se sentait de nouveau à l'aise ressentant ce curieux sentiment d'assurance qui se manifeste quand on se sent appaisé, confiant.

Elle n'eu cependant pas l'impolitesse de ne pas regarder Clément lorsqu'il parlait et l'écouta avec une once de délice déssiné sur le visage, n'ayant pourtant les pensées tournées que sur sa petite personne et ce qu'elle pensait sur la situation présente. C'est à dire beaucoup et très peu de choses à la fois, comme si le fait de former des mots pour qualifier ce moment eu été à la fois réducteur et dérisoir.

"si ce sont vos comédiens et que les autres y vont c'est surement que vous en êtes le propriétaire non?"

Elle lui jeta un coup d'oeil entendu et sourit malicieusement.

"Sans vouloir vous être désobligeante je n'y suis jamais allée. Je ne connais donc pas cette illustre lieux de la comédie"

Elle regarda le serveur arriver, tendant l'oreille vers Clément et réfléchissant à l'avance aux genre de plat qu'elle allait manger.

*de toute manière jsuis pas assez riche pour me premettre d'aller au restaurant...*

Bon alors?
Légumes?
Viande?
Poisson?
Féculents?

Il la prit cependant de cours.

"euh...je ne sais pas...je ne me fais pas inviter à déjeuner si souvent^^"

Elle fut cependant décontenancée sur sa réponse. Elle en était sure elle n'aurait pas du poser la question, elle et sa fichue curiosité! c'était plus fort qu'elle il fallait qu'elle la satisfasse coute que coute! Un jour faudrait qu'elle se fasse soigner pour ça!

"ah, je suis désolée. Pardonnez ma curiosité..."

Elle culpabilisa mais le serveur parvint enfin à trouver la table et sauva la situation à coup de menu et de carte des vins.

"Je vous remercie monsieur"

Une fois qu'elle eut obtenu le menu elle se plongeat dedans d'une manière outrageusement concentrée et ses yeux s'ouvrir bien rond devant les plats.
C'était du chinois pour elle!

Elle s'accrocha un sourire aux lèvres et leva la tête par dessus l'énumération sur papier d'une quantité impressionante d'aliments.

"et que me conseilleriez vous?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 16 Mar - 16:18

Clément avai rapidement parcours des yeux le menu, il écoutait et observait en silence son interlocutrice qui semblait fasciné par le men uque proposait ce restaurant.

Mais sa remarque sur le restaurant lui laissa échaper un sourire puis il lui dit:

"Le restaurant ou ils se trouvent? Non je n'en suis pas le propriétaire mais avec le temps le propriétaire de ce restaurant est devenu un proche de la famille et des accords ont été passéd je dois bien l'admettre.
Il faut bien que mes commédiens est un lieu afin de se restaurer: le ventre vide ils ne travaillent pas bien comme tout le monde"


Mais sa remarque surle menu semblait génée sa jeune compagne et il lui dit donc:

"Prenez votre temps nous ne sommes point pressés. Et je dois avouer que le choix est difficile."

Mais l'air désolée qu'elle aficha lorsqu'il lui raconta sa première restauration en ce lieu lui dit qu'il valait mieux ne pas se prolonger sur ce sujet et conclut cette discussion:

"Ne soyez pas désolé, il était normal que vous posiz la question."

pendant ce temps il avait repris la lecture du menu lorsque la voix de la jeune femme le sortit de ses rêveries. Il reparcouras le menu des yeux avant de lui faire sapropositions:

"Je dois avour que le choix est difficile mais j'ai entendu des merveilles de leur coonfit de canard qui est accompagné par du gratin et un poléé de légumes. Cela vous tenterait -il?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Sam 22 Mar - 15:02

Parcourant toujours le menu d'un regard vide, les noms de plat n'illustrant aucun souvenir ni aucune envie au regard de la jeune fille, Zélie tilta cependant au mot "accords".

Ainsi donc, même en n'étant que client particulier, la famille de ce jeune noble avait en quelques sorte une copropriété du restaurant.
Elle se demandait d'ailleurs si le véritable propriétaire avait des libertés ou si la famille de Clément prenaient certaines décisions essentielles sur la direction...

*ça y est j'ai la curiosité qui m'reviens!...*

Elle retourna sur le menu, évitant le regard de Clément, commençant à sérieusement penser que c'était louche, ça lui faisait l'image d'une petite mafia à taille théâtrale.

"oh vous savez des fois un petit repas rapide, préparé avec amour dans sa cuisine et mangé froid ça va bien aussi pour travailler.
Pas forcément besoin d'un gros repas.
Du moins c'est la façon dont je fonctionne sinon ça fait somnoler de manger trop avant de retourner sur scène."

Elle sourit et continua d'inspecter consciencieusement son menu tout en blaguant.

"En même temps je n'ai pas les moyens de me le permettre"

Elle lui fit un air conscrit, répondant a son avis sur le menu.

"un confit de canard?je dois avouer que je n'en ai jamais mangé.
En fait je dois bien avouer que la plupart des plats proposés dans ce menu me sont totalement inconnus, si bien que je ne sait pas du tout sur quoi porter mon attention..."

Au bout d'un moment, elle jeta le menu sur le coté droit de la table et sourit fortement à Clément.

"Bien!Je ne sais pas quoi prendre alors choisissez pour moi!
Sinon on a qu'a prendre deux menus totalement différents et se les partager! ça vous tente?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 23 Mar - 21:23

Clément écoutait qu'a moitié ce que la jeune femme lui racontait car lui avoir dévoilé sa première restauration dans ce restaurant le replongea dans ses souvenirs. Ce jour là, malhereusement il aurait bien aimé l'oublié mais il l'avait tellement marqué qu'il s'en rappelera toujours.

Mais il ne fit rien remarquer à celle ci et essaya à se raccrocher à ce qu'elle pouvait bien lui dire. mais l'entendant dire qu'elle ne savait pas ce que signifiait ce menu il ne pu empécher de laisser échapper un sourire à la fois moqueur et joyeux dans la mesure ou il se rapellait que jeune il se trouvait dans la même situation et que ça mère avait passé des heures à essayer de lui inculquer tout cela.

C'est alors qu'il lui dit:

"Je comprends tout à fait. Parfois les menus sont très peu explicites..."

A la dernière remarque de la jeune femme il lui adressa un sourire mystérieux et moqueur. Sans un mot il fit un signe au serveur qui n'attendait que ça. Il dressa le menu devant sa bouche et murmura au serveur les plats choisis et le vin allant avec.

Une fois que cela fut fait il lui dit sur ce ton si dérangeant:

"Vos désirs sont des ordres..."

Alors qu'il la dévisageait le serveur disposa devant la jeune femme de nombreux couverts nécessaire à la dégustation des mets commandés par le jeune homme puis après ce fut son tour mais bizaremment devant li les couverts installés contrairement à ceux de la jeune femme étaient relativement communs.

Avec cette commande il voulait voir comment elle allait réagir mais ne fit rien paraître et regardait avec habitudes les couverts déposés sur la table. Quelques instands après le serveur lui montra la bouteille de vin blanc qu'il avait commandé pour aller avec l'un des plats. Puis il appirta la bouteille de vin rouge qui accompagnait l'autre plat.

Le rituel une fois accomplis le serveur se retira en leur expliqua,t que leur plats seraient prets dans un bon quart d'heure. Après l'avoir remercié il regarda Zélie dans le fond des yeux et lui dit légèrement provocateur:

"J'espère que vous ne regrettez pas au moins...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Dim 23 Mar - 22:54

Zélie répondit au sourire moqueur de Clément par un air assuré et insolent.

"il est vrai que je me perdrais à l'heure du thé, mais ma foi une chope et une assiète sans fioritures avec un bon pot au feu ça a son charme aussi.
Mais peut être est ce en citant ce plat que je vous perd désormais^^peut être ne connaissez vous pas la cuisine typiquement paysane?"

Elle savait le provoquer, mais son visage d'ange aurait fait passer nombre de remarques insolentes et elle s'évertua à le retrouver pour que son compagnon de tablée ne se vexe pas et soit au contraire amusé par ses plaisanteries.

Elle haussa un sourcil lorsqu'il se mit à chuchoter sa commande au serveur, elle se demandait ce qu'il pouvait bien lui avoir réserver pour la suite.
Elle observa plutôt passivement le manège, jetant à peine un regard au serveur, concentrant son visage angélique vers le jeune noble qui l'accompagnait, essayant de déceller le coup derière ses yeux clairs.

*hum, je craind le pire^^*

Elle faillit étouffer de rire lorsque Clément déclara "vos désirs sont des ordres" et le fit passer tant bien que mal dans une toux contrainte et légère mais totalement forcée. Elle doutait même d'avoir réussit à cacher son rire dans sa serviette.
Elle montrait là de piètres talents de comédienne mais elle aimait agir de manière totalement libérée quand elle n'était pas sur scène ce qui faisait que ses agissement étaient contraints aux aléas de ses nerfs et sentiments.
Elle n'était plus commédienne du moment qu'elle quittait la scène et cela lui allait très bien.

"Mes désirs? Ne vous avancez pas tant. Mes désirs sont insondables^^. disons que si mes idées sont des ordres alors peut être qu'on va pouvoir faire un repas totalement décallé mais inoubliable^^"

Elle attendit sagement que le serveur parte et reprit contenance.
Ce fut cependant de courte durée puisqu'il lui amena une batterie de couverts dont elle ignorait même l'existence 5minutes avant.

"mais!"

Elle regarda Clément avec des yeux ronds, le soupçonnant de bien s'amuser et regarda partir le serveur.
Elle leva la main comme pour l'apeller, effarée par tant de vaisselle puis se ravisa pour tourner des yeux étonnés vers Clément.

"Devrais-je me méfier? Je me doute que vous me réservez une surprise dont je me souviendrais, orais-je un indice ou devrais-je me morfondre devant tant de couverts aussi incongrus les uns que les autres?"

De suite après le même serveur, qui semblait décidément bien conditionné pour l'agacer amena à Clément une fourchette et un couteau, de quoi faire un repas normal. Comment pouvait-il lui amener les seuls couverts qu'elle connaissait et pas pour elle.

"euh dites, vous ne vous seriez pas trompé? par le plus grand des hasards?"

"Non madame! Je connais mon métier tout de même!"

Là elle eu envie de lui crever les yeux avec l'ustensile le plus à sa droite mais se retint, le foudroyant du regard.
C'était agréable de lui renvoyer une telle honte alors que Clément observait docilement la scène.

Il s'en alla finalement, dans le but d'aller chercher leurs plats supposa-t-elle, laissant Zélie avec un amer gout de honte dans les entrailles et une inconfortable position face à Clément vu qu'elle venait de passer pour une idiote.

Elle n'osa pas le regarder et tenta d'analyser une fourchette à 2 dents pour dissiper sa gène.

"Je suis navrée. Je viens de montrer de manière flagrante ma culture limitée..."

Mais c'est à nouveau que l'autre géneur se manifesta de nouveau, pour le vin cette fois.
Elle fut étonnée que Clément ne le goute pas, comme il était de coutume chez les connaisseurs. Enfin quelque chose qu'elle savait!Elle songerait à le caser histoire de remonter sa cote auprès du jeune homme.

Elle s'aperçut que Clément la fixait avec malice et fut destabilisée un moment, ne sachant plus comment se comporter.

"biensur je ne regrette pas, mais je me méfie un peu du repas. Vos cachotteries ne sont pas aptes à me rassurer de plus."

Elle lui jeta le même regard embrasé et le fixa intensément, cherchant à capter son regard de façon à ce qu'il ne le détourne pas, faisant son maximum pour ne pas rougir par la même occasion.

"et vous?vous regrettez?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Lun 24 Mar - 0:21

Clément prit le même ton moqueur que la jeune femme afin de lui répondre:

"Je trouve que la potée est un met bien meilleur que le poteau feu personnellement..."

Il lui adressa dès lors un grand sourire à la fois nargueur et provocateur sans que cela soit choquant ou contrariant. Pendant qu'il passa la commande il avait remarqué l'air soupçonneux de Zélie ce qui le fit rire intérieurement: son coté sadique reprenait le dessus lentenement mais surement. Mais cela ne pouvait paraître et adressa un sourire mystérieux à la jeune femme pour voir s'il arriverait à la faire douter d'elle même ce qui semblait être une tache difficile.

Mais l'éclat de rire qu'elle tenta veinement de dissimuler le lassa sur le coup: elle n'était point originale et cela le manquait de plus en plus chez les comédiens. Il arda en surface tout de même une attitude respectueuse et lui répondit légèrement provocateur:

"Je vous es simplement prise au mot ma chère"

*Ce qu'elle n'a d'ailleurs pas vu venir *


Mais la scène qui se dérola sous ses yeux était d'une hilarité peu commune mais ne fit rien paraître: effectivement cette jeune personne n'avait pas l'habitude de se rendre au restaurant. A sa remarque il ne dit juste:

"Ne vous inquiétez pas, on apprend très vite à utiliser ces ustensiles..."

Mais il ne releva pas sa remarque sur le fait qu'elle pouvait être limitée culturelement parlant par pur politesse. Pendant tout ce temps il la fixait avec son regard mystérieux tout en la sondant. C'était un exercie qu'il faisait très discrètement mais qui le distrayait beaucoup.

Aux remarques de la jeune femme sur les plats commandés il lui dit:

"Comme je vous l'ai dit précédemment, je vous est simplement prise au mot."

Sur ces mots il planta son regard dans celui de Zélie qui le fixait ardemment. Il resta comme cela sans rien dire pendant un moment puis lui dit:

"Pourquoi le regretterais - je?"

Après cela deux serveurs arrivèrent à leur table. Le premier ouvrit une bouteille et en versa quelques goutes dans un des deux verres qu'il avait apporté. Puis il le tendit à Clément qui le remua légèrement avant d'humer son parfum. Puis il en prit une petite gorgée afin de le jauger. Après un rapide examen il considéra qu'il ferait l'affaire.
Voyant qu'il lui convenait le serveur attrapa un second verre et ils firent de même avec la seconde bouteille.

Pendant que ce rituel s'accomplissait le second serveur avait apporté les plats placés sous des couvercles. Puis simultanément les deux serveurs ôtèrent les couvercles des plats se trouvant devant eux.
La jeune femme pu découvrir un assortiment des fruits de mer accompagné d'escargots. Clément lui faisait face à une splendide pièce de cerf accompagné de truffes et de morilles.

« Cela vous plait - il »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Lun 24 Mar - 0:28

Clément la sécha avec sa potée, Zélie rit de bon coeur, admettant la défaite.

"soit la ferme n'a donc plus de secrets pour vous, je suis vaincue, je capitule donc au niveau culinaire"

Elle s'aperçut que même avec l'épisode désastreux du serveur, Clément s'entetait à la fixer, ou du moins à regarder dans sa direction et ceci sans interruption en affichant continuellement le même regard qui se voulait mystérieux.
Mais Zélie commençait à se lasser de ce regard, il l'avait trop regardée ainsi ça otait tout son charme à sa prestance.

Même si c'était agréable d'être ainsi considérée, elle aurait aimé qu'il change de regard, qu'il la flatte toujours mais d'une manière différente.

"prise au mot, c'est le cas oui...je suis bien jouée vous m'avez en effet réservé une surprise de taille.
Monsieur était fin cachottier, il l'a prouvé, je tombe des nues^^.
Aurais-je droit à d'autres surprise de ce style?"

Elle regarda à nouveau ses couverts et haussa un sourcil perplexe sur une petite cuillère en argent qui trônait à sa gauche.

"Auriez-vous la délicatesse de m'expliquer plus tard à quoi servent tous ces instruments de torture?"

Alors qu'elle se triturait l'esprit en le balançant de Clément à ses fourchettes et autres couteaux, ne sachant plus sur quel interet se porter, les serveurs amenèrent leurs plats.

"Bon appétits messieurs-dames."

Elle reta bête en découvrant un plateau de fruits de mer qu'elle n'avait pas senti venir.

*Oui bon appétit...mais pourquoi j'ai proposé cette idée... malheur...en plus mon haleine va sentir les vagues après ça...*

Elle leva alors les yeux pour découvrir le plat de Clément et regretta de suite son idée.
Elle n'aimait pas les fruits de mer et il lui fallait être polie et en mange rune bonne moitiée.

"Quelle surprise!vous avez en effet commandé des plats aux antipodes l'un de l'autre. Partagerons nous? Ou me laisserez-vous seule avec mes couverts?"

Elle lui adressa un sourire et tatta ses couverts pour deviner lequel serait le plus adequat et aussi retarder l'inévitable moment où elle devrait manger le contenu de son assiette qui déjà lui remuait le ventre.


"Si ça me plait! Je ne saurais vous dire puisque le nom même m'était inconnu, je vous dirais ça à la fin du repas..."

Elle soupira interieurement, elle avait évité la question fatidique ou elle serait forcément désagréable mais sans vouloir l'être.

Elle choisit cependant de répondre à sa question sur l'instant présent en le regardant directement, fouillant son regard à la recherche d'indices.

"Pourquoi? mais parce que vous êtes accompagné d'une femme qui ne sait pas ce que sont tous ces couverts.
Qu'elle arrive à vous faire honte dans un restaurant que vous connaissez famillialement juste en provoquant le courroux d'un serveur.
Que je ne suis pas la plus élégante des compagnies.
Et que vous seriez surement bien mieux accompagné et remarqué avec une femme de votre rang qui ne commettrais pas pareilles coquilles.
Voilà, mais pourquoi ne regrettez vous pas dans ce cas?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Jeu 17 Avr - 20:05

A la première remarque de la jeune femme Clément laissa échapper un éclat de rire avant de réussir à se contenir et lui adressa un grand sourire tout ce qui avait de plus franc pour une fois. Ce sourire ne fit que s'agrandir aux dires qui suivaient de Zélie.

"Pour le moment ce sera tout, mais nous n'avons pas encore commandez les desserts...."

Mais la questio de la jeune femme lui rappela des souvenirs ou lui même n'arrivait point à se retrouver parmi tous ses couverts se trouvant face à lui. Il se pencha alors vers pour qu'elle soit la seule à l'entendre et lui chuchota avec un sourire malicieux:

"Je dois vous avouez que j'ai mit des années à comprendre leur système...
Lorsque le premier plat arrive vous vous servez des couverts se trouvant le plus à votre droite...Et plus vous avez de plats plus vous allez vers la gauche...
Mes explications vous conviennent-elles?"


Puis il se redressa affichant toujours un sourire malicieux qui se voulait complice envers la jeune femme. C'est alors que le serveur leur apporta leur plat. Il acquiessa un signe de tête envers le serveux pour le remercier puis replongea le regard vers la jeune femme.

Puis elle retint son regard pendant qu'elle répondait à l'une de ses questions. Il l'écouta sans rien dire puis lorsqu'elle eu finit lui dit sur un ton qui se voulait chaleureux et franc:

"Tout d'abord que vous ne me faites pas honte du tout. C'était au serveur d'être plus patient aprè tout c'est son métier.
De plus je trouve les dames de mon rang, comme vous dites, sont ennuyeuses à mourir pour la plupart d'entre elles alors que la votre est distrayante et agréable quoi que vous pensez..."


Il marqua une pause dans sa tirade puis enchaina:

"Donc pour répondre à votre question, non je ne regrette pas pour les raisons précédents."

Puis il plongea ses yeux dans les siens comme elle venait de le faire précédemment et lui demanda:

"Et vous, vous regrettez?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Jeu 17 Avr - 22:05

Pour la première fois le jeune aristocrate s'était accordé un rire, mais il l'avait stoppé très vite. Cependant pas assez vite pour que Zélie ne comprenne.
Il venait de lui faire saisir un des traits de son caractère qui l'a génait depuis le début; il contrôlait le moindre de ses sentiments.
C'était aussi triste qu'impressionant, elle aurait aimé être comme lui. Cela devait d'ailleurs se voir sur son visage et s'entendre puisque son rire contenu la fit elle même rire aux éclats.

"ne vous retenez donc pas ainsi, il est plus agréable de rire de bon coeur plutôt que de le réprimer. Faites en profiter votre entourage, en locurence moi dans l'immédiat. J'ai plaisir à voir les gens rire."

Puis il en vint à parler des desserts, Zélie senti son visage se décomposer, qu'allait-il lui réserver encore comme "bonne" surprise. Déjà qu'elle regardait avec perplexitude les crustacés qui s'étallaient devant elle, redoutant d'y porter une fourchette.

Mais le sourire radieux de Clément lui rendit le sien et elle acquiessa en lui demandant d'une manière distraite si ils auraient la chance d'avoir encore l'estomac vide au moment du dessert?mais elle en doutait, dit-elle.

Lorsqu'il se pencha pour lui indiquer le fonctionnement du foisonnement de couverts qui s'étalaient devant elle, elle réprima un mouvement en arrière.
Il l'avait surprise.
Elle ne s'était pas du tout atendu à ce qu'il se montre confiant envers elle de manière à agir à la manière d'un confident.
Elle fit semblant de réfléchir à ses propos en regardant ses couverts, mais surtout pour éviter de le regarder si près d'elle, elle n'aurait pas pu cacher sa gène. Ses talents de commédienne étaient à ce point limités, qu'elle ne savait les montrer ailleurs que sur scène ou dans les conditions d'une mise en scène.

"êtes vous sur?
alors je crois que je vais suivre votre conseil...
Mais il m'inquiète, il y a tant de couvert que je redoute d'autres assiettes, celle-ci étant déjà très conséquente"

Elle attendit ensuite qu'il se soit éloigné d'elle pour répondre à sa remarque, le regardant cette fois avec gentillesse.

"Ma foi, elles sont plus simples que ce que l'ont imaginerait vu la complexité de la vaisselle.
Mais vu ma culture limité en grande cuisine vos explications sont les meilleurs qu'on ait plus me donner.
qu'elles aurait été-t-elles si en face de vous une personne plus avisée était placée?"

Le serveur revint vite et Clément expliqua qu'elle ne lui faisait pas honte, mais la jeune femme pensait le contraire quoi qu'il aurait pu dire.

"Je vous remercie c'est aimable.
Mais...
Elles sont pourtant plus élégantes, elles ont plus de culture et de conversation.
Ce sont de ces femmes dont on fait les oeuvres, théatrales ou même musicales.
On ne fait pas de pièce sur un pauvre ou un voleur de pommes..."

Cependant le fait qu'il ne regrette pas leur rencontre ne l'étonnait pas, personne de bienséant n'aurais osé répondre le contraire à un inconnu, mais elle n'avait pas envie de faire de même.
Le fait qu'elle ne puisse le cerner clairement la dérangeait et elle avait peur de s'engager sur un terrain de conversation glissant...
Aussi elle scilla et regarda ailleurs, comme si elle n'avait d'autre préoccupation que d'admirer la salle.

Puis, elle tourna brusquement son regard et soutint celui de Clément, c'était le moment d'être franche, s'il comprenait tant mieux, sinon ce n'était pas grave, elle l'aurait vexé.

"je n'en suis pas sure.
cette rencontre est aussi interessante que déroutante.
Vous semblez bien mystérieux aussi il m'est impossible de me prononcer de moi-même.
Je ne regrette pas cette conversation, ni le fait de vous avoir "montré" le chemin, voilà ma certitude."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Jeu 17 Avr - 22:30

Clément avait bie remarqué que depuis leur rencontre Zélie tentait de le comprendre et de chercher des indices sur sa personnalité. Ce qui le poussa à renforcer ce sentiment de mystère: une chose était clair c'est un joueur dans l'mane surtout avec les dames.

C'est pourquoi il répondit pour uner fois avec sincérité:

"Excusez moi mais cela tient de l'habitude qui est devenue naturelle. Il n'est pas très bien vu par les gens de 'mon rang' d'éclater naturellement de rire. Mais je suis ravi que cela vous réjouisse."

Il lui adressa alors un grand sourire. Mais ce qui l'amusa encore plus ce fut lorsqu'elle réprima un mouvement de recul lorsqu'il se rapprocha d'elle afin de lui expliquer pour les couverts. Intérieurement il était fier de lui:il avait réussi à la rendre neveuse face à certaines de es réactions. Il avait donc réussi à passer la première étape....

Mais la remarque de la jeune femme sur les femmes de la haute le fit sourire franchement devant elle. Elle venait de faire la description d'un cliché courant sur ces femmes ce qui était tout à fait faux selon lui.

Il la regarda donc et lui dit:

"ça c'est ce qu'on voudrait vous faire croire.... Certes elles ont de la conversations pour dire des futilités....Et quand àldur culture qu'elle détiendrait ceci est un mythe. Elles sont plus ennuyeuse qu'autre chose. La seule chose que la plupart détienne c'est leur éducation....

Bien entendu elles ne sont pas toutes dans ce cas la et certaines ont une véritable personalité ais elles se font rares si vous voulez mon avis...."


Puis la réaction qu'eu la jeune femme le fit sourire d'avantege tne trouve qu'à lui répondre:

"Et votre réactio confirme mes dires...."

Puis il détourna le regard afin de commençer son assiètte après que le vin adéquate à leur plat leur soit servie. Puis il lui dit:

"Bon apétit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Jeu 17 Avr - 22:47

Tiens il était plus détendu! était-ce de la sincérité?
IL en avait tous les "simptomes" du moins.

"comment cela se fait-il que la haute société n'ait pas d'agrément pour le rire. C'est pourtant le meilleur signe d'un esprit ouvert et sain.
Serait-ce pour elle un caractéristique de la "peuplade"?
Pourquoi est-il si craind, ce rire?"


Elle remarqua que son sourire était bien plus franc et cela la réjouit, il semblait de dérider. Ca le randait plus charmant de plus, ce qui n'était pas négligeable pour la vue aussi fit-elle attention de ne pas se laisser aprocher de trop près comme lors des 5 dernières minutes.

"C'est alors un mythe populaire.
Mais il existe aussi celui des précieuses mais de par leur futilité elles étaient aussi des plus fines.
N'est ce donc plus le cas?"

Puis son sourire s'étendit après sa réaction franche et directe sur sa présence et Zélie ne put s'empécher un regard étonné.

"C'est a dire? Qu'est ce que ma réaction vous suggère?"

Elle en profita de lui poser des questions puisque son plat ne lui disait rien du tout, elle prit néanmois sa fourchette et joua avec une crevette grise pour faire semblant de s'y interesser.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Sam 19 Avr - 15:41

La question de Zélie montrait parfaitement l'ignorance qu'elle avait de son monde. Il eu également un rire amer avant de lui dire:

"Il n'y a pas d'agrément pour le rire, ou très peu, dans la haute société car c'est un signe de sincérité ce que la plupart des gens dans ce milieu sont incapable d'être...

Et vous venez vous même de trouver la réponse à votre question. Ils ont l'esprit fermé comme une huitre...Etje n'ose pas décrire la saineté de leur esprit pour certains si vous voyez ce que je veux dire...

Le rire n'est permis qu'avec des gens qui nous sont intimes dans la haute société car c'est une marque de confiance. C'est triste à dire."


Puis la réponse sur les femmes de la haute lui provoqua un sourire amusé lui rappelant ce qu'il aimait leur faire.... Puis il reporta son attention vers la jeune femme et lui répondit:

"Elles se font rares malheureusement mais lorsque je rencontre une, je prends plaisirs à discuter avec elle."

Le regard étonné qu'elle lui lança lorsqu'il lui dit qu'elle confirmait ses mots, il posa ses couverts, la regarda et lui dit:

"Que vous êtes une femme de caractère et non une enveloppe vide..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Sam 19 Avr - 16:00

Voilà que maintenant il riait jaune!
Zélie avait l'impression de se ridiculiser encore plus à chaque mot.

Elle avait le sentiment que chaque fois qu'elle se permetttait un avis sur le monde de Clément elle se fourvoyait profondément et provoquait l'amertume du jeune homme.

"Nous croyons tous que ceux qui vivent mieux, qui ont plus de moyens et de relations sont plus heureux...
Mais de ce que vous me dites votre monde est bien plus triste que celui du plus pauvre des hommes.

N'y a-t-il personne pour bousculer ces conventions qui vous enclisent?"

Elle se décida alor à changer de ton pour une note plus joyeuse et l'observa avec une suspicion amusée.

"Si vous discutez avec les femmes cultivées que faites vous donc, monsieur, avec celles qui n'ont aucunes profondeur intellectuelle?"

Le temps qu'il lui réponde elle se concentra sur son assiette et prit courageusement une fourchette à sa gauche avant de la planter dans un morceau de calamar d'une taille ridicule.
Elle l'observa un moment, perplexe et finit par le déguster en retenant son dégout et en évitant de lever les yeux vers le jeune noble de peur qu'il ne soit répulsé autant qu'elle.

Elle posa ses couverts en même temps que lui alors qu'il la caractérisait et sourit comme quelqu'un d'a la fois modeste et peu convaincu.

"Les enveloppes ont du bon^^elles peuvent contenir des informations.
Cela dit je vous remercie pour ce gracieux compliment."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Mer 23 Avr - 15:23

Clément savait que son monde n'avait rien de parfait mais il savait en tirer profit et avoir du bon temps et aussi à se divertir sur les gens de la haute mais également sur les gens pauvres avec ces fameux nobles.
La première question de la jeune femme lui provoqua un mince sourire car il lui rappela des gens sur lesquels les siens geasaient beaucoup et dont il faisait partis. Ils étaient respectés dans le monde du travail et des affaires mais craint dans un cercle plus restreint dans la mesure ou ils ne connaissaient pas vraiment les agissements de ses gens.

Puis il releva la tête pui dit à la jeune femme:

"Ne vous inquiétez pas. Même dans ce monde il y a des gens pour bousculer les conventions ainsi que les moeurs dans lesquels s'enlisent certaines personnes.

Pour ma part, ce sont les personnes les plus intéressantes."


Mais la secode question de la jeune femme rapela de nombreux souvenirs au jeune homme dans lesquels ils avaient réussis à se jouer de ses femmes dont la seule qualité était leur lignage et reussis à se faire passer pour innocent aux yeux du reste du monde. Il ne fit rien paraître et répondit sur un ton mystérieux à la jeune femme:

"Lorsque je n'ai pas le choix je m'en accomode..."

La situation que venait reprendre le déjeuna amusait intérieurement le jeune homme. Son amusement ne fit qu'augmenter lorsqu'il vu que la jeune femme se forçait à manger une partie de l'assiette qu'elle avait devant elle. Il avait visé à coté: elle ne semblait guerre apprécier les fruits de mer.

Les dernières remarques de Zélie ont retenu son attention. Il lui répondit donc toujours sur le même ton:

"Certes elles peuvent contenir des informations qui peuvent parfois se trouver utiles."

Il marqua une pause et repris:

"Je ne sais pas s'il est gracieux mais il est réaliste."

Après cela il retourna son attention sur son assiètte tout en observant les gens se trouvant dans le restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   Mer 23 Avr - 18:10

Dégoutée par son repas, Zélie saisissait la moindre occasion de lever la tête de son assiette pour bavarder.
Elle admirait maintenant Clément, son maintient et sa volonté étaient tout a fait représentatifs du caractère de ces gens de haute noblesse.

Elle ne savait pas si elle le reverrais après ce repas mais tout du moins elle était contente de pouvoir en profiter maintenant aussi souriait-elle de bon coeur.

Ses mains se rejoinrent bientôt sous son menton tandis qu'elle appuyait ses coudes sur la table et elle lui fit une moue dubitative.

"Je ne suis pas inquiète mais je m'étonne que de tels boulversement soient inconnus aux yeux des classes les plus basses.
Cacheriez vous donc la moindre tare de votre société?"

Amusée par la tournure de la conversation, elle s'aprocha de lui en souriant et en baissant la voix pour ne pas être entendue du reste du restaurant de peur d'être inconvenante.

"et quelles sont donc ces actions que ces personnes si extraverties font pour choquer le beau monde?"

Quand aux grandes dames, le garçon semblait s'en occuper à sa manière, ses dires venaient de dévoiler qu'il savait y faire pour rabaisser leur caquet jacasseur.
Mystérieux et caractériel! Voilà qui avait de quoi interloquer Zélie, mais aussi l'interesser. Finalement il était comme ceux de son monde, il bataillait pour garder un semblant de concidération...à la seule différence qu'il en avait les moyens et pas elle...

elle essuya sa remarque sur les enveloppes avec un sourire ironique et se contenta de regarder ailleurs pour répondre.

"peut être que les plus grandes enveloppes possèdent trop de place en leur sein pour contenter les informations les plus discrètes finalement...
L'homme devrait savoir se contenter de peu de peur d'être déçu par la quantité de vide qui s'étalerait devant lui.
Vous ne croyez pas?"

Comprenant que Clément reprenait son repas, pourqu'il ne refroidisse pas?
ou pour signaler qu'il préférai que la conversation tourne à son avantage?

Non il ne semblait pas ce genre d'homme prétencieux à souhaits. Autant garder son sang froid et des pensées claires et simples.

Elle suivit cependant son regard dans la salle, cherchant à savoir ce qui pouvait bien l'y intriguer.
Elle s'aperçut alors qu'un groupe de jeunes gens bien habillés, accompagnés de femmes en mousselines riches et brodées, franchissaient le pas de la porte avec condescendance et non chalance.

Des habitués?peut être...
Clément les connaissait-il?

Elle lui jeta un regard imperceptible, comme pour vérifier si en effet il les connaissait et finit rapidement la course de ses yeux sur son plat peur ragoutant.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous improvisé entre inconnus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous improvisé entre inconnus.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» Rendez-vous orbital (Missa, Nacht)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris de la haute société :: Les Champs Elysées-
Sauter vers: