Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Lun 12 Mai - 15:08

Description de la Piste de Danse.

Située sur le Champs de Mars, la fête donnée par Monsieur le Maire pour Pâques, se partage en trois lieux principaux.
La piste de danse, par laquelle on accède par quatre rangées de rosiers rouges, symbole de passion, est un large place de parquet flottant où peuvent évoluer des danseurs de tous horizons.

Bordée d'une petite haie de Ficus nains, entrecoupés tous les cinq mètres environ par de confortables blancs de pierre sans dossier où l'on peut se délasser après une danse effrainée ou tout simplement pour faire connaissance, la piste par son coté fermé et son élégance végétale offre une vision mondaine des patinoires russes, laissant à chacun le soin de s'y produire par des mouvements fluides et toute la grace disponible.

Profitant de cette ambiance florale, le soin fut laissé d'éclairer les danseurs par de longs chemins de lampions, croisés en diagonale et séparés à intervale régulier par de longues traines de fleurs exotiques dont la composition est complétée par de petits oeufs en bois multicolores et épinglés aux différents petits bouquets qui composent la traine de ces diagonales de lumière.

L'ambiance tamisée de la piste est encore renforcée par une musique choisie spécialement par des musiciens experts, se produisant sur une scène en hauteur au nord de la piste, seul endroit où celle-ci n'est pas close.
Montés sur une estrade en bois, les musiciens, habillés pour l'occasion de costumes noirs et blancs, surplombent le public qui a la possibilité de demander une chanson ou un thème musical par l'intermédiaire d'un petit tableau, accompagné d'une craie, posé à la droite des musiciens sur une table basse.


C'est à cet endroit stratégique que monsieur le maire fait son discours d'entrée.
Juché sur un tabouret bas devant une présentoir, monsieur le Maire, accueillant ses invités de la bonne ville de Paris, va prendre la parole pour débuter la fête.

Guilleret autant qu'impatient, Monsieur le Maire triture le micro, inutile par ailleurs puisque tout le monde est présent sur la piste, et attends que l'attention des convives soit complète.

"Cher amis!
Cher habitants de Paris!
Nous voici une fois de plus réunis pour fêter, ensemble, le jour de Pâques.
Que cette exceptionnelle soirée soit la votre.
Mes cher électeurs, la piste de danse est à vous, le bar et le restaurant également mais aussi le petit Jardin qui se trouve à votre droite.
Que cette soirée vous permette de faire des rencontres, de partager l'amitié et l'amour, mais également de m'élir l'an prochain!
Ah ah ah, non biensur je plaisante!

Je vous laisse aux bons soins des organisateurs de cette soirée qui vous remettrons lorsque vous irez vous restaurer, un oeuf surprise.
Attention ne le mangez pas!Ah ah ah.
Ces oeufs sont effet là en gage de chance et vous trouverez en l'ouvrant un petit message. Ces messages sont tous différents et de toutes natures.

Mes amis,je vous remercie d'être venus et je vous souhaite une bonne soirée et Amusez-vous bien!"

Sur ces mots, monsieur le Maire descendit de l'estrade et repartit oeuvrer à ses problèmes de ville, ne s'arrètant que quelques minutes au bar pour prendre un verre de vin chaud.
Cette soirée serait celle de la ville et de ses habitants.

____________________________________________________________

Vous devez lire les desciption pour chaque lieux de la fête, pour plus de compréhension et de clarté, mais également prendre le soin de décrire votre personnage, sa tenue, sa coiffure, ses atours en somme dans votre premier post ce qui permettra aux autres joueurs de le cerner et ne pas avoir à improviser.

Je précise également qu'il peut y avoir plusieurs RP différents dans un même sujet puisqu'il sagit de lieux.
Amusez-vous bien, on se retrouve à la fin^^

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Lita

avatar

Nombre de messages : 489
Métier : Jeune voleuse ?
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Ven 16 Mai - 20:52

La fête de Pâques ! Elle en avait entendu parler depuis si longtemps, que ce soit dans les conversations qu’elle captait par bride ou par les magnifiques affiches qui décoraient la ville. Rien qu’elles donnaient envie d’y participer et Lita avait décidé de ne pas être en reste.

Étant toujours vêtue de la même robe qu’elle arrivait plus ou moins à garder en bon état, elle eut l’envie de se mettre sur son 31. Mais comment faire ? Elle avait erré dans la rue, s’émerveillant des magnifiques robes qui se trouvaient derrière les vitrines. Mais elle n’osait regarder les prix, trouvait que ceux-ci avaient bien trop de zéro. Sa rêverie terminée, elle se dirigea vers le marché où elle était sûre de trouver des vêtements moins chers. Moins chère certes mais pas encore dans ses prix. Elle regarda ses malheureuses quelques pièces qu’elle avait pu économiser : vraiment peu. Allait-elle devoir renoncer à faire la coquette ? Les robes lui tendaient les bras, tout près d’elle ! Il aurait été si facile de passer en courant, d’en arracher un de son présentoir et de s’enfuir. Mais elle se retenait. Elle s’était déjà promise de ne jamais rien voler qui ne puisse disparaître facilement comme de la nourriture. Elle ne voulait pas qu’on la surprenne en plein bal avec une robe volée.

Elle quittait d’un pas las le marché quand elle eut une idée. Elle se précipita alors à la maison de son ami le vieux monsieur. Les politesses de base échanger, elle lui expliqua son problème. Celui-ci accepta de lui ouvrir la garde de robe de sa défunte femme. Il n’y était encore jamais aller avant et tout était en ordre, comme stoppé à tous jamais. Lita hésita un moment avant de se décider à les regarder. Elle passa le reste de l’après-midi à essayer des différentes robes, se laissant aller à ce plaisir tout féminin qu’elle n’avait jamais pu profiter.

Elle était maintenant au bord de la piste de danse. Parmi les nombreuses robes qu’elle avait vu, elle en avait prit une rouge qui lui tombait un peu plus bas que les genoux. Sur ses bras nus pendait un châle léger de couleur orange. Ses cheveux, laver et brosser pour l’occasion, brillaient à la lumière des lanternes et leurs côté roux ressortissaient. Un nœud était accroché au sommet de ceux-ci, rouge et brodé de fil d’or. Elle chaussait à ses pieds, non pas des escarpins rouges comme elle l’aurait souhaitée mais une paire de soulier usé, d’un noir pas très brillant.

Elle ne savait pas vraiment où se mettre, ne se voyant pas danser seule et pourtant n’osant pas aborder quelqu’un. Elle resta donc ainsi, essayant de faire bonne figure en souriant au passant et danseurs qui faisaient à peine attention à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Ven 16 Mai - 23:39

Arrivée en trombe sur le lieux de la fête, Zélie n'avait entendu parlé de la célébration de Pâques qu'en début d'après midi ce qui lui avait laissé peu de temps de s'y apréter.

En réalité elle était tombée sur une conversation en pleine rue alors qu'elle cherchait des renseignements sur de possibles auditions en ville.
Là elle avait faillit être bousculée par deux vieilles femmes excitées qui ne l'avaient pas apperçue alors qu'elle lisait une affiche sur un pan de mur.
Finalement elles s'étaient ratrapées à temps pour s'enfuir avec des regards courroucés sur la tenue de la jeune commédienne.Zélie avait d'ailleurs fortement ris à la vue de ces grosses femmes qui se voulaient coquettes et rafinées mais qui pourtant avaient été aussi ridicules de des pourceaux dans un magain de porcelaine.

Evitant de se moquer de leur futilité, Zélie était tout de même tentée d'aller faire un tour à la fête, peut être reverrait-elle Clément ou même Lita et Martial.

Immédiatement rentrée chez elle, elle avait sortie de sa seule male une vieille robe du temps où elle vivait encore chez ses parents ainsi que les chaussures adéquates.

Etrangement elle était tellement contente de sortir sans prétexte d'aller chercher du travail que Zélie avait très sérieusement soigné la présentation.
Elle était d'ailleurs ressortie avant de se préparer pour aller chercher quelques fleurs dans un jardin public et des rubans à la mercerie du coin en piochant gracieusement dans ses seules économies, celles qui lui servaient habituellement à acheter des croissants en fin de semaine...

Finalement elle avait réhaussé sa robe sous les seins avec un ruban bleu nuit en laissant le reste couler tout naturellement.
Elle était contente du résultat qu'elle avait obtenu avec cette vieille robe, biensur elle avait eu besoin de la repriser, la forme ne lui plaisant pas du tout et finalement elle n'avait pas eu assez de deux heures pour la finir.
Elle se trouvait maintenant à l'aise dans une longue robe blanche, arrivant à mi-mollet, vaporeuse et ample. Elle avait même refait le col, pour l'élargir en un décolleté léger et carré rejoind au dessu des épaules par deux petites manches bouffantes.
Malheureusement elle n'avait pas trouvé de bijoux elle s'était contentée de garder un morceau de ruban bleu qu'elle noua en un ras du coup, avec un noeud papillon très long qui retombait le long de son épaule gauche.

Les fleurs? Elle s'en était servit pour garnir deux nattes qui se rejoignaient derrière sa tête pour retomber sur le reste de ses cheveux qu'elle avaient laissés détachés.
Garnie ainsi de quelques paquerettes parsemées de violettes elle trouvait qu'elle était bien. Elle n'avait d'ailleurs pas oublié de chausser une paire de chaussures plates et lacées qui lui permettraient de danser ce don elle avait bien l'attention.


Elle arriva cependant à la fin du discours du maire et soupira, espérant n'avoir pas brouillé son maquillage blanc au passage tellement elle avait courru.
Elle trouva Lita dans la foule et se posa derière elle avec un gros soupir.

"Encore en retard...décidément..."

Elle regarda la jeune fille, enfin plutôt jeune femme vu sa tenue et sourit.

"Mademoiselle est bien jolie ce soir, vous désirez faire chavirer les coeurs jeune fille?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 25
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Sam 17 Mai - 13:03

La fête de Paques ? Non Charles n'en avait jamais entendu parler avant. Faut dire que lui et la presse, ca faisait trente-six. Non, il n'était pas bon en arithmétique non plus :] Il était dans son bureau, a Versailles ce matin la, comme tous le matins, faisant des plans de replantation, et tout ce qu'un chef jardinier avait comme mission, puis il sortit commander quelques ordres a ses subordonnés. Seulement, quand il chercha au dehors, il ne vit personne. Mais vraiment personne. Alors que les jardins de Versailles grouillaient de petits hommes qui s'affairaient a leurs taches respectives, là bizarrement, Personne... Il chercha quand même, jurant dans sa barbe la feingnantise des parisiens de l'époque, puis s'inquieta au bout d'une heure de recherche intensive. Mais que leur était il arrivé ?

Soudain, un nouveau passa en courant devant lui. Charles l réprimanda sévèrement t demanda des explications, et c'est la qu'il apprit l'existence de la célèbre fête de Paquesqui aurait lieu dans l'apres midi. Comme de toute facon, il ne pouvait pas travailler sans ses jardiniers, il décida d'abandonner lui aussi son poste pour rejoindre ses collègues de travail a la fête. Cela le sortirait de son travail pour une fois, et c'était put être l'occasion de rencontrer du monde, e qui sait; peut être quelqu'un capable de faire chavirer le coeur du jeune célibataire.

Il fonca chez lui, demanda au passage a son cocher de lui apporter une canne toute neuve.

Il était donc a présent vétu d'un pantalon large en lin blac cassé, tombant sur ses chaussures de cuir noires, les recouvrant presque. Il portait une chemise simple, blanche, classe. Seul un noeud papillon noir remontait le col de celle ci. Les manchesde sa chemise descendait sur ses bras fin, au bout duquel, Charles avait troqué ses ciseaux de jardinier pour la dîte canne en ébene bien noir, au pommeau en nacre. Dans ces cheveux blanc, un ruban noir relevait la claireté des lumières qui se reflétaient. Enfin, il n'avait pas beaucoup de goüt pour les vêtements, mais aimait être chic. La il l'était...

Comme il connaissait beaucoup de monde, il saluait quasimment tous cex qu'il croisait avec beaucoup d'élégance. Des jardinies, des organisateurs de soirées chics dans le centre bourgeaois de Paris, et la bas, tut au fonc près du maire qui avat a présent fini son discours, Zélie et Lita, qu'il avait rencontré il y a pas si longtemps. Il les laissa discuter entres elles, leur laissant l'intimité d'une conversation féminine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Lita

avatar

Nombre de messages : 489
Métier : Jeune voleuse ?
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Lun 19 Mai - 20:56

Les yeux perdu dans la vague, Lita rêvassait. Cela faisait déjà cinq minutes qu'elle était là et personne ne l'avait regarder : mais pourquoi donc ? Elle n'était pas habiller comme une pouilleuse, elle n'avait essayer de voler personne et il lui semblait qu'elle faisait une tête aimable. Quelque chose devait être écrit sur son front et tout le monde l'évitait. C'était navrant et elle s'en désolait intérieurement même si rien en se voyait sur son visage.

Mais soudain sa solitude prit fin quand elle entendit une voix derrière elle. Elle se retourna rayonnante vers son sauveur, ou plutôt sa sauveuse vu le timbre de sa voix et tomba sur Zélie, qu'elle ne cessait de croiser par on ne sait qu'elle miracle depuis la fois où elle l'avait surpris en train de dérober les courses d'un bourgeois.

Elle sourit jusqu'aux oreilles et fit une petit révérence, ses cheveux voletant derrière elle dans le mouvement. Ses yeux pétillaient de malice, heureuse d'avoir trouver de la compagnie qui plus ai était son amie Zélie. Elle aimait plus que tout sa compagnie. A sa question, elle fit une moue qui restait malgré tout charmante et déclara :


Charmé ? Peut être pas ! Wink Mais s'amuser sans aucun doute ! Smile On a si peu le loisir de sortir... Rolling Eyes


Soudain, elle aperçut Charles qui rodait dans les parages. Elle ne put s'empêcher de rougir en le voyant ainsi dans ce costume alors que la fois précédent il était habiller simplement. Il était très chic et d'un certain côté imposant pour la jeune fille. Elle s'agrippa plus ou moins au bras de Zélie (Comment ça encore ? Je n'y peut rien si Lita est quelqu'un de très... "proche" ) en lui désignant du menton d'une façon qu'elle se voulait discrète le jardinier, même si elle n'était pas très doué pour ce genre de chose, elle qui, quand elle était enfant, ne se gênait pas pour montrer les passants du doigts quand bien même la directrice la gronderait bien fort.

Tu as vu... C'est Charles... Je ne pensais pas qu'il... Qu'il... Elle n'arrivait pas à finir sa phrase, n'étant elle même pas sur de ce qu'elle voulait dire. En réalité elle espérant que Zélie finirait sa phrase ou tout au moins la comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mar 20 Mai - 11:04

Un peu dépassée par le condencé de population, Zélie était tout de même contente d'avoir retrouvé sa jeune amie.
Décidément Lita ressemblait de plus en plus à une jeune femme, était-ce l'influence de Martial chez qui elle vivait désormais?

Elle salua la révérence de la demoiselle avec un rire amusé et s'inclina également pour jouer le jeu.

"Et oui ça fait du bien de sortir!
Et puis on rencontre du monde comme ça."

Lorsqu'elle vi Lita rougir soudain, Zélie ne comprit tout d'abord pas, mais lorsque celle-ci lui désigna Charles et agrippa son bras, elle sourit.

"Mais dis donc jeune fille, si d'apercevoir un homme te fait un tel effet, je ne garanti aps ton état durant toute la soirée^^"

Elle rit de bon coeur et fit un signe de main à Charles pour qu'il les aperçoive.
Elle demanda à Lita et lui lacher le bras pour faire preuve d'un peu de contenance, que le jardinier ne s'inquiète pas de l'état de la jeune fille et pose ainsi des questions qui la feraient rougir encore plus.

"Tu ne pensais pas qu'il viendrait?
Mais tu aurais du t'en douter, tout Paris vient ici! Nous allons en rencontrer du beau monde!"

Elle lui sourit et apella le jardinier de Paris avec un minimum de discrétion.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 25
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mar 20 Mai - 19:47

Ca y est, Lita et Zélie l'avait aperçu. D'ailleurs, Lita avait fait un léger petit saut de surprise... Ele ne s'attendait peut être pas a le trouver ici. Zélie, elle, lui avait fait un signe discrêt afin qu'il les rejoingne. Sans se faire désirer plus, il se dirigea vers les deux jeunes filles, habillée comme des dames de la plus haute bourgeoisie. Il adressait au passage plusieus saluts a des connassances.
Lita tait magnifique dans sa robe rouge virevoltante. Un beau rouge vermillon qui réhaussait son teint pâle. Charles fit a peine attention a ses chaussures qui avait connu déjà plusieurs kilomètres. Zélie, resplendissante aussi, en blanc a peine transparent, ou l'on devinait aisémen les formes de son corps, grâce a notemment un ruban bleu marine qui révèlait gracieusement les lignes courbées de sa pointrine. Charles ne dénotait donc pas en blanc/beige. Mais il était facilement remarquable parmi les autres parisiens alentours, qui avait choisi des coulours plus sombre : noir, marine ou gris. Du coup, on ne voyait quasimment que lui comme présence masculine, ce qu'il n'apréciit que très moyennement, d'être le centre du monde. Les regards pesaient, il ne pouvait pâraitre très discret, a son plus grand malheur. La prochaine fois, il prendrait soin de choisir des vêtement moins voyants et plus classiques.

Il avancait donc d'un pas décidé vers les deux jeunes femmes, ne s'aidant pas de sa canneen bois débène pour marcher, mais l tenait seulement un peu plus bas que le manche, dans une position assez noble, aristocrate. Mince, c'est vrai qu'il avait ommis de préciser ses origines de la haute bourgeoisie a ses deux amies. En espérant qu'elles ne fassent aucunes remarques gênantes...


"Bien le bonjour, mesdemoiselles... Une bonne soirée pour s'amuser n'est ce pas ? Avec la pleine lune en prime en plus, quelle chance !"

Ce qu'il ignorait, c'es que la dite lune se réflètait dans ses cheveux d'un blanc étincelant, ce qui le rendait encore plus visible au yeux des autres.

"Pour une fois, nous nous rencontrons pas sur une chute, ca aurait fait plus que ésordre sur une pise de danse bondé, pas vrai Lita ?"

Puis il sourit, dévoilant ses dents aussi éclatante que sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mer 21 Mai - 20:32

reprise du topic de Suzanne et Elisa, pour plus de clarté.

__________________________________
Elisa


La musique et la foule de gens qui se pressaient sur la piste de danse donnaient un peu le tournis à Elisa, mais cette sensation ne la dérangeait pas trop, n’étant pas sujette à des malaises dus à ce genre de circonstances comme certaines dames de sa connaissance qui pour rien au monde ne supporteraient une foule supérieure à cinq personnes. Aussi continua-t-elle à danser un peu tout en réfléchissant à ce qu’elle allait faire au sujet de ce mystérieux admirateur de son amie. Elle-même était tout à fait d’accord avec Suzanne, en effet, les accords de musique ne correspondaient pas du tout à une danse en couple, et d’ailleurs, ceux qui s’étaient formés avant leur arrivée s’étaient séparés et tout le monde dansaient à présent en une sorte de vaste amalgame au centre de la fête.

Après quelques instants, Elisa eut une idée et dit à son amie :

« Attend, sinon je vais lui demander s’il veut venir danser avec nous et essayer de parler un peu avec lui pour voir s’il aimerait faire plus ample connaissance. Après tout, peut-être est-il lui aussi en quête de rencontres pour égayer cette soirée ! »

Sur ces mots, Elisa se dirigea vers le jeune homme en question et avec un grand sourire pour le rassurer lui adressa la parole :

« Bonjour Monsieur. Quelle magnifique soirée ne trouvez-vous pas ? Excusez mon audace, mais je me demandais si vous accepteriez de venir danser avec mon amie et moi-même, comme vous sembliez seul et il est dommage de rester solitaire lors d’une si belle fête ! »

Pendant que la jeune femme parlait, elle vit le visage de l’individu s’empourprer de plus en plus fort, aussi finit-elle sa phrase sur une note quelque peu hésitante. Son interlocuteur lui répondit par un vague grommellement dans le quel elle discerna des mots tels que « désolé » ou encore « doit partir » puis il se retourna vivement et s’éloigna rapidement, comme s’il avait peur que côtoyer Elisa plus longtemps put le contaminer de quelque maladie étrange.

Levant un sourcil perplexe, la jeune peintre se retourna en lâchant un « bon ben tant pis ! » et revint auprès de Suzanne et lui confia en souriant :

« Dis donc, il est bien impressionnable ce jeunot ! Sui-je si effrayante ? Je ne sais pas ce qu’il y a ce soir, mais les gens à qui je m’adresse semblent décidés à ne pas communiquer autrement que par grognement ou onomatopée ! »


Puis, elle haussa les épaules et se remit dans la danse, chassant définitivement l’incident de ses pensées comme à son habitude, et se laissa entraîner par les accords qui la faisaient vibrer comme à chaque fois qu’elle écoutait ce genre de musique. Elle se laissa même si bien entraîner qu'elle écrasa malencontreusement le pied d'un individu derrière elle. Se reprenant aussitôt, elle se retourna et s'exclama:

"Oh excusez-moi monsieur, vraiment désolée!"

L'homme, gentilment, lui dit que ce n'était pas grave et ne fit plus attention à elle. Un peu gênée, Elisa s'éloigna un peu et dit à Suzanne:

"Il faut vraiment que je fasse attention, je suis d'une telle maladresse! j'avais oublié ce petit détail en entrant sur cette piste^^"

__________________________
Suzanne


Suzanne se sentait de plus en plus mal à l'aise sur la piste de danses. Les gens qui étaient tout autour d'elle était en couple ou alors retait planté sur les rebords de la piste de danse fixant ce qui dansait. Suzanne se sentait un peu en marge de la société mais cette idée lui faisait sourire car elle prenait un malin plaisir à ce détacher de la société qui lui paraissait très souvent tellement artificielle que Suzanne avait l'impression d'être quelqu'un d'unique et cette idée lui plaisait assez.

Suzanne sortit de ses pensées car elle venait de s'aperçevoir que Elisa venait de partir à l'encontre de l'individu qui l'observait depuis quelques instants.

Suzanne regardait avec amusement Elisa car elle n'arrivait pas à entrendre ce que disait Elisa à l'individu et elle n'arrivait d'ailleurs pas non plus à lire sur les lèvres de son amie.

Ainsi, Suzanne attendait avec impatience le retour de son amie car il lui semblait que l'individu venait de piquer un fard, ce qui fit encore plus rigoler Suzanne car cela semblait vouloir dire que son amie n'y était pas aller de main morte et qu'elle avait du mettre mal à l'aise le jeune homme.

Suzanne aperçut Elisa qui revenait et elle s'exclama en réponse à son amie qui semblait étonné de la réaction du jeune homme

"oh le pauvre tu la terrorisé...cela doit être encore un courageux celui-là....ne t'inquiète pas tu ne fais pas si peur que ça c'ets juste que tu es franche et tu n'as pas peur d'aller vers les autres c'est une superbe qualité ça..."

Suzanne pouffait de rire en disant ces mots et elle prit réellement un fou rire quand elle vit que Elisa venait de marcher sur le pied d'un homme

"c'est pas grave la maladresse..."

Suzanne s'interrompit et adressa un clin d'oeil à Elisa puis reprit la parole

" ca permet parfois de faire des rencontres et ça peut conduire au mariage ....c'est uen bonne technique d'approche tu ne trouves pas ?"

Suzanne avait dit ses mots en plaisantant car elle n'avait jamais cru que la technique de la maladresse permettait de trouver son prince charmant .

________________________

reprenez votre topic ici tranquillement, merci.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Sam 24 Mai - 12:37

En retournant auprès de son amie, Elisa vit le large sourire qui s’épanouissait sur son visage et comprit que de loin, sa rencontre avec le jeune damoiseau qui dévorait des yeux Suzanne avait du paraître comique. En effet, en y réfléchissant, voir ce jeune homme rougir comme une jeune fille et s’éloigner précipitamment après seulement quelques mots échangés était propre à susciter l’hilarité. Lui rendant son sourire, Elisa répondit à la remarque de Suzanne sur son caractère :

« C’est vrai que j’ai été élevée par des parents tellement soucieux de respecter les convenances et tout çà que maintenant que je vis ma propre vie, je préfère aller droit au but. J’ai toujours pensé qu’il était inutile de s’embarrasser avec les gens quand on a quelque chose à dire, inutile de tourner autour du pot ! Au moins, on ne risque pas de créer un malentendu^^ »

Puis Suzanne lui parla d’un air rieur des conséquences que pourrait avoir la maladresse incurable de la jeune peintre, au sujet d’une possible rencontre amoureuse.

« Eh bien pour tout te dire je n’y crois pas trop, c’est plus dans les romans que ce genre de choses arrive ou alors aux autres !^^ Et puis, le type de tout à l’heure n’était pas vraiment à mon goût, un peu trop vieux^^ »

Puis en jetant un coup d’œil sur la piste de danse, Elisa se rendit compte que de plus en plus de monde se pressait autour des deux jeunes femmes, comme si la piste était le point de rencontre d’un immense rendez-vous rassemblant les Parisiens. On voyait des gens de toute catégorie sociale, de tout âge et de toute humeur aussi, certains individus ayant manifestement été attirés ici par une compagne désireuse de s’amuser et de profiter de cette opportunité offerte par la ville. Elisa s’aperçut également que la majorité des personnes présentes était en habit de soirée, et elle ressentit une vague pointe de gêne qui disparut rapidement lorsqu’elle prit conscience qu’elle-même était vêtue comme d’habitude, avec une jupe longue élégante mais parsemée de larges tâches de peintures qui cachaient plus ou moins la couleur d’origine, un chemisier simple recoloré de la même manière que la jupe et son inséparable châle qui la suivait partout et qu’elle ne regrettait pas ce soir là car l’air restait un peu frais. Enfin, le petit oiseau juché sur son épaule attirait nombre de regards curieux dont Elisa avait tellement l’habitude qu’elle n’y fit même plus attention.

Enfin, la jeune peintre comprit la raison de cette soudaine concentration de populace quand un petit homme rond et sautillant monta sur un tabouret faisant office d’estrade et que la musique cessa pour le laisser parler.

« Tiens, Monsieur le Maire en personne ; il a l’air bien joyeux^^ » glissa Elisa à l’oreille de Suzanne.

Puis le maire commença à dire son discours, un discours haut en couleur qui enchaînait blague sur blague, de plus ou moins bon goût selon la jeune femme, qui se tourna vers son amie une fois que le petit homme eut terminé.

« Eh beh ! Il est bien gai notre maire ! Aurait-il fait un petit tour au bar avant de venir ici ?^^ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Dim 25 Mai - 15:16

Suzanne sourit losque Elisa évoqua les romans car il était vrai que ce type de rencontre ne se faisait que dans les romans mais cela n'empêchait pas Suzanne d'aimer pofondément la lecture qui lui permettait de sortir de l'enfer qu'elle vivait parfois à l'hôpital et elle n'a trouvé comme lieu d'évasion la lecture car cela lui permettait de mettre entre elle et la réalité une distance et d'ainsi d'oublier pendant quelques instants le côté possieux de l'existence

Suzanne se tourna vers Elisa puis lui sourit quand Elisa affirma que le jeune homme n'était pas de son gôut, Suzanne eu un sourire malicieux au coin des lèvres car elle avait eu une vision comique en imaginat Elisa mariée à cet homme.

Suzanne s'aperçut que Elisa avait les yeux rivés sur sa tenue et semblait bien mal à l'aise, Suzanne ne faisait pas trop la fière non plus, elle ne se sentait pas du tout dans son élément, elle se sentait en été d'infériorité car elle avait l'impression qu'elles avaient fait un concours sur qui serait la reine de la soirée.

Suzanne regarda sa tenue et elle la trouva affreusement "normal". Cela s'expliquait par le fait qu'au départ, elle était partie pour faire une petite balade mais ne s'attendait nullement à participer à une fête.
Suzanne portait une robe assez longue noire plutôt classique et un corset rouge et des chaussures noires brillantes avec un minimun de talons.

Quand à sa coiffire, Suzanne avait chercher l'originalité en essayant de faire deux tresses avec ses cheveux de devant et de les rejoindre derrière pour donner l'impression d'avoir une sorte de couronne sur la tête. Mais, au bout du compte, Suzanne s'aperçut que sa coiggure n'était pas si originale d'autant plus que certaines femmes avient des coiffures si compliquées que Suzanne se demanda s'in n'y avait pas passé toute la journée.

Suzanne s'arrêta de regarder sa tenue car le mère venait de prendre la parole et elle l'écouta d'une seule l'oreille car elle n'avait été très impressionné par la politique.
C'est donc un souire qui ressemblait plus à une grimaçe qu'elle répondit à Elisa

"oui ça m'a l'air d'être un petit comique on dirait qu'il ne parle que pour avoir des votes à sa prochaine élection ....ce qu'il ne réalise pas c'est que ces petites "blagues" ne font rire que lui... regarde autour de nous personne n' a l'ombre d'un sourire sur ces lèvres....je pense que tu as tout à fait raison il est passé au bar .... Enfin, moi personnellement , je ne le trouve pas particulièrement amusant...je ne suis pas du tout sçure que je voterais pour lui aux prochaines éléctions. Qu'est ce que tu en penses, Elisa ? tu crois qu'il aura beaucoup d'electeurs ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander

avatar

Nombre de messages : 16
Métier : Auteur, metteur en scène
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Dim 25 Mai - 15:42

Ce matin là comme chaque jour, Alexander marchait dans les rue de la capitale seul, l'esprit ailleurs. Il s'arrêta acheter des cigarettes, son attention fût attiré par une annonce concernant la fête de Pâque organisé sur le Champs de Mars le jour même.
D'une nature peu sociable, le jeune homme ne trouvait pas grand intéret à se rendre à ce genre d'évènement.

Et pourtant, après une longue hésitation au fil de la journée il avait décidé de laisser son côté solitaire de côté, songeant qu'il serait peut être le moment pour lui de se faire une idée plus précise des parisiens. La société était une source d'inspiration inépuisable, il lui était donc essentielle d'aller à la rencontre des gens ou au moins de les observer.
Pour l'occasion, il portait une chemise blanche sobre et élégante, un pantalon de costume antracite et des mocassins en cuir noir allant parfaitement avec l'ensemble, pour le moment il tenait sa veste du même ton que le pantalon sur son épaule.

Arrivé sur place, il emprunta une allée de rosiers rouges et arriva au bord de ce qui semblait être la piste de danse à en croire tout ces gens qui s'activaient au rythme de l'orchestre. Il soupira scrutant les environs de son regard si particuliers. Il longea le bord, slalomant entre les individus. en regardant au loin il avait repèré le bar, surement plus calme. Pour y accèder, il allait devoir traverser la foule...Ce qui n'était pas une mince affaire.

Alexander entendit le discour du maire, mais n'y prêta pas une réelle attention. Les bords de la piste étant trop emcombrés, il décida de passer au milieu des danseurs...Maneuvre périeuse puisqu'il, devait zigzaguer habillement pour éviter les collisions, chose qu'il arrivait plutôt bien à faire jusqu'à ce qu'il bouscule une personne.

"Vraiment, je suis désolé veuilllez m'excuser..." débita t'il rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lita

avatar

Nombre de messages : 489
Métier : Jeune voleuse ?
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Dim 25 Mai - 21:52

Lita ne pu s'empêcher de rire au souvenir de cette rencontre désastreuse. Comme quoi il n'y avait pas que dans la fiction que ce genre de rencontre fortuite aboutissait à quelques choses. Le hasard faisait si bien les choses. Le sourire toujours aux lèvres, elle déclara d'une voix forte afin de courir le brouhaha ambiant et le son de la musique :

Heureusement que chaque fois qu'on se voit ne se fait pas ainsi, j'pense qu'on aurait un peu trop de bleue au bout d'un moment !!

Soudain, un nouveau morceau se joua et Lita tendit l'oreille. Il lui semblait connaître cette aire. L'introduction passé, elle se le rappela enfin. Mais oui ! C'était cette chanson que sa voisine de dortoir jouait au violon. Chaque soir, elle s'entraînait, la jouant mieux de jour en jour, jusqu'à la connaître parfaitement. Alors elle s'asseyait au bord du lit de Lita et lui jouait ce morceau qu'elles aimaient tant toutes les deux et ainsi tous les soirs jusqu'au jour où une étrange maladie vint l'attraper. Et pendant une semaine, elle la veilla, essayant maladroitement de lui jouer cette chanson. Elle périt finalement avant qu'elle ne réussisse à lui jouer ce morceau.

Une soudaine mélancolie et tristesse s'emparèrent d'elle. L'air n'était pas triste ni calme, bien au contraire. Il donnait envie de danser et c'était bien sur ce que faisaient les personnes autours. Et pourtant... Le son du violon lui revenait, dans le silence glacial de l'internat, essayant un peu de le réchauffer. Mais ici, en plein air avec nombre instrument, l'ambiance était différente.

Elle tourna vivement le regard, essayant de cacher ses émotions, ne voulant pas que ses amis s'inquiètent. Quelques instants passèrent avant que cela passe et elle eût envie de danser sur cet air, chose qu'elle n'avait jamais pu faire. Les notes l'empoignèrent jusqu'au coeur et un sourire s'afficha sur son visage. Elle regarda Charles et Zélie, leurs saisir les mains et s'exclamèrent :

Allons danser ! Very Happy

Et sans attendre leurs avis, elle se lança sur la piste, les entraînant dans son sillage. Vue de loin, la piste pouvait sembler être un gros désordre, mais de l'intérieur tout était différent. Ils durent attendre quelques instants pour entrer dans la danse, qu'un trou se fasse. Il fallait être attentif et quand Lita vit enfin l'opportunité de se glisser, elle y alla. Les gens tous autours se frôlaient, s'esquivaient, mais jamais ne se bousculaient. Alors qu'on croyait qu'on ne pouvait plus avancer et que reculer était impossible sans heurter la personne de derrière, une place se faisait et il était si facile de suivre le mouvement et surtout si grisant.

C'était bien sur sans compter certain perturbateur. Le premier fut un grand-père qui, fatigué, s'arrêta soudain.Lita dû utiliser de toute sa souplesse et de toute sa vivacité pour l'éviter. Elle lâcha la main de ses compagnons, n'était pas sûr qu'ils pourraient la suivre. Elle les retrouva un peu plus loin, le sourire aux lèvres. C'est là qu'arriva le second perturbateur. Se relâchant peut être après ce tour de force, elle ne vit pas l'homme fendre la foule, perturbant le flot ininterrompu de danseurs. Habillé de façon sobrement, il ne se distinguait en rien, sa chemise sur l'épaule.

La jeune fille, la tête ailleurs, tourna sur elle- avant de l'apercevoir. Elle voulue s'arrêter mais s'emmêla dans ses mouvements, se prit le pied sur sa jambe, tomba, essaye de se rattraper sur l'homme, mais ne parvint qu'à l'entraîner dans sa chute. Ils tombèrent tous les deux pèle mêle. Les danseurs autours continuèrent en les évitant, d'autre s'arrêtant. Maugréant, Lita marmonna :

Ça me rappelle quelque chose... ¬¬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Lun 26 Mai - 13:00

Lorsque le maire eut terminé son discours, la musique reprit sur un air très entraînant et les gens se remirent à danser ou bien se dirigèrent vers le bar ou le restaurant, sans doute pour échapper à la foule impressionnante qui se massait sur la piste de danse. Elisa se remit à danser, entraînant son amie dans un grand éclat de rire, heureuse d’être là, tout simplement, et d’avoir une bonne occasion de s’amuser.

Après quelques instants, elle répondit à son amie au sujet du maire :

« À mon avis, çà prouve qu’il ne doit pas en faire souvent, des blagues, pour qu’elles soient de cette qualité là! Sinon, pour ce qui est de l’élire ou pas, je préfère le juger sur les actes mais à part cette fête, je n’ai pas l’impression qu’il ait fait tellement pour la ville, enfin c’est mon sentiment, mais c’est vrai que je ne m’intéresse pas vraiment à la politique, je n’en ai pas le temps. »

Elisa eut un peu l’impression d’être de mauvaise foi sur cette dernière déclaration car elle aimait beaucoup se tenir au courant des actualités, mais il était vrai aussi que sa profession et son souci constant de subvenir à ses besoins l’avaient petit à petit éloignée de cette habitude.

Chassant ces préoccupations d’un petit mouvement de tête, elle se laissa entraîner par la foule tourbillonnante, Suzanne à ses côtés, sur un air de violon qui lui donnait des frissons, comme à chaque fois qu’elle entendait cet instrument. Fermant les yeux, elle s’abandonna entièrement à la musique comme elle aimait à le faire, oubliant tout ce qui n’était pas les notes s’enchaînant les unes après les autres. Tout à coup, les gens se mirent à s’écarter, entraînant Elisa dans le mouvement et lui faisant ouvrir les yeux pour voir la cause de ce brusque changement. Elle remarqua alors que quelques mètres plus loin avait eu lieu une bousculade brisant le rythme de la danse à cet endroit. Un léger sourire éclaira le visage d’Elisa.

*Bien sûr, avec autant de monde, cela devait arriver. Je suis même étonnée que çà ne se soit pas produit plus tôt !*

Puis, elle se remit à danser, s’abandonnant une deuxième fois au son des violons.

Lorsque cela prit fin, elle mit un petit moment à émerger et à se reprendre, ayant de plus un peu le tournis. Le bruit des conversations qui se mêlaient pendant que les musiciens se préparaient à entamer un autre air heurta désagréablement ses oreilles par contraste avec la musique entendue juste avant.

Légèrement essoufflée, elle se tourna vers Suzanne et lui dit :

« Excuse-moi, mais je crois que je vais me reposer un peu sur le bord de la piste de danse, je suis un peu fatiguée^^ Mais je t’en prie, continue à t’amuser, je te rejoins dans un instant ! »

Puis la jeune peintre se fraya un chemin à travers la foule qui s’était remise à danser sur un nouvel air de musique aussi entraînant que le précédent, pour se diriger vers les bancs en pierre bordés par un végétal charmant mais dont Elisa ignorait le nom, et s’assit sur l’un d’eux encore inoccupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mar 3 Juin - 21:47

Dans toute l'agitation ambiante, Zélie se sentait un peu fiévreuse. Serait-ce là de l'agoraphobie comme l'on dit?
Et en plus Lita les attirait maintenant dans la foule!C'était encore pire, elle n'avait d'ailleurs même pas eu le temps de répondre à Charles et lui renvoyer les politesses d'usage que la jeune fille les avait tirés littéralement sur la piste de danse.
N'ayant pas pu faire parvenir ses plaintes à la jeune fille elle s'était finalement résignée.

*Elle ne m'épargnera donc jamais...j'aime bien danser mais là on donne plutôt l'impression de s'être perdus...*

Cependant un autre carambolage fit s'arrêter la jeune fille ce qui fit rire Zélie automatiquement, alors qu'elle se rapellait l'autre altercation de la place du Louvres où la jeune fille s'était retrouvé exactement dans la même situation.

"tu as le chic pour faire des rencontres frappantes décidément!"

Choisissant d'être plus courtoise elle s'aprocha du lieu de "l'accident" et aida Lita à se relever en lui saisissant le bras puis fit de même avec l'homme qu'elle avait bousculé en lui tendant sa main.

"Puis-je vous aider?"

[hrp: escusez, c'est particulièrement court, mais je trouve ça plus concit et plus clair^^]

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Ven 6 Juin - 13:51

Suzanne regarda son amie Elisa qui venait de lui faire part de ses impressions après que Suzanne est légèrement critiquée l'attitude du maire puis elle suivit Elisa qui semblait se laisser submerger par la musique poduit par un instrument que Suzanne apréciati beaucoup, le violon.

En ce laissant à son tour submerger par la musique, Suzanne se mit à replonger dans ses souvenirs qu'elle croyait à jamais enfouit au plus profond d'elle même.

Tout à coup, elle se revoyait quand elle était plus petite et qu'elle voyait son grand-père qui jouait du violon et elle à l'écouter pendant des heures sans voir le temps passé.

Suzanne serait surement restée dans ses pensées et du sentiment de vide qui venait en elle quand Elisa la sauva de ce sentiment mélancolique qui coulait dans ses veines.

En effet, une bousculade venait d'avoir lieu au milieu de la piste de danse, Suzanne approuva son amie, cela faisait un moment qu'il y avait trop de monde sur la piste de danse et que les gens, par conséquent, se marchaient sur les pieds.

Peu de temps, le violoniste s'arrêta de jouer mais Suzanne en était soulagée, elle commençait véritablement à étouffer tellement la piste de danse était remplie.

Ainsi, Suzanne suivit Elisa qui venait de quitter la piste de danse car elle, aussi, ne semblait pas très bien.

Suzanne se posa à côte de la jeune fille et alors que elle et Elisa venaient de s'être poser là quelques minutes auparavant, Suzanne s'exclama

" ben dis donc, les gens aiment danser,ici....j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de monde à cette fête....que diris-tu d'aller se poser dans le jardin ? On m'a dit que les français possédaient et créaient de magnifiques jardins très différents des anglais même eux-ci eux aussi ont de beaux jardins.... De plus, je pense qu'il n'y aura pas trop de monde vu que aparament tout le monde est sur la piste de danse."

Suzanne se mit à regarder le paysage qui se déroulait sous ses yeux pour laisser à son amie le temps de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Sam 7 Juin - 14:35

Essoufflée, Elisa était heureuse de pouvoir profiter d’un moment de calme aux abords de la piste de danse. Ces bancs étaient judicieusement positionnés, ni trop près pour bénéficier d’un peu de tranquillité, ni trop loin pour n’avoir que quelques pas à faire afin de rejoindre les danseurs. L’ambiance florale de l’ensemble plaisait aussi énormément à la jeune femme, qui trouvait là de quoi se ressourcer. Elle était également heureuse que son amie l’ait accompagnée sur le banc, et elle savourait l’instant avec délectation.

Lorsque Suzanne lui proposa d’aller au jardin, Elisa en fut ravie. En effet, elle avait longuement entendu parler des installations prévues pour la fête, et avait surpris quelques conversations sur les nombreuses plantes que devait comporter le jardin, aussi répondit-elle à son amie avec un large sourire :

« Oh oui, quelle bonne idée ! Je meurs d’envie d’aller le voir. Et puis, tu as raison, nous y serons plus au calme qu’ici, il y a trop de monde pour profiter vraiment de la piste de danse, inutile de risquer une bousculade comme celle de tout à l’heure ! »

Puis, se levant vivement en entraînant Suzanne avec elle, Elisa prit le chemin du jardin, toute guillerette. Effectivement, les deux jeunes femmes ne croisèrent pas grand monde, la majorité des gens se trémoussant sur la piste de danse au son des violons. Savourant ce moment de calme, la jeune peintre se tut de longues minutes, écoutant vaguement le bruit des conversations qui allaient en décroissant, à mesure que les deux jeunes femmes s’éloignaient du cœur de l’agitation.

Puis, Elisa se souvint que son amie avait émis une remarque sur les différents types de jardin, et médita un instant dessus :

« Oui tu as raison au sujet des jardins français et anglais. Chacun a son charme mais je dois dire que personnellement, j’ai un petit faible pour ceux originaires de ton pays, je trouve que les Français ont des goûts un peu trop géométriques pour moi^^. Je préfère lorsque la nature peut se développer à sa guise, que les insectes et les multitudes de formes de vie peuvent se développer et prospérer. J’aime me promener parmi les arbres et les fougères, à observer les occupations de tout ce petit monde. Cela me détend et m’inspire pour mon travail. Et toi, qu’en penses-tu ? »

Tout d’un coup, une forte odeur entre mille reconnaissable d’humus et de végétation chatouilla agréablement l’odorat d’Elisa qui pressa le pas, impatiente de voir les merveilles du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 25
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Ven 13 Juin - 10:50

Lita les avait littéralement tiré sur la piste, presque contre leur volonté. Charles n'aimait pas danser, mais ce qu'il détestait encore plus que la danse c'était la foule. Il en avait presque peur, a la limite de l'ochlophobie. Et la, il y avait justement énormément de gens, qui s'agitait, se se déhanchait sur la piste, comme des sardines en conserve, Charles étouffait presque. Il se dit que prndre un peu d'air ne serait pas de trop.

A l'instant même, il entendit, un bruit sourd, comme deux personnes qui se percutent, comme si elles s'étaient rentrrée dedans [Hrp : pas de ous entendus hein Wink] Il se retourna d'un seul mouvement,bousculant la dame de drrière qui pesta un peu. Evidemment, qui pouvaitêtre aussi discrète qu'un clown das un enterrement ? Lita.... Elle avat trouvé le moyen de renverser un jeune homme que Charles ne connaissit pas.

Il se dit que c'était le meilleur moment pour s'éclipser sans que personne ne le remarque, et surtout pas Zélie ou Lita. Que croieraient t'elles quand elles apprendraient que Charles fuyait le monde comme la peste ? Il décida dnc de laisser l'incompréhension générale et de profiter de toute l'attention de la foule tournée vers les deux troubles fêtes et se dirigea instinctivement vers les jardins.

[Hrp désolé, vraiment cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Alexander

avatar

Nombre de messages : 16
Métier : Auteur, metteur en scène
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mar 17 Juin - 0:14

A peine Alexander avait-il essayé de maintenir son équilibre, malgré la colision dont il était la cause, qu'il se sentit partir vers l'avant entraîner par la jeune fille qu'il avait bousculé. La scène s'était déroulée en un quart de seconde, le jeune homme avait du faire preuve de reflex pour éviter de tomber sur la pauvre demoiselle.

Une fois au sol, il voyait les pieds des danseurs s'écarter et l'éviter, certains pestaient en s'éloignant, Alexander ramassa sa veste de sa main valide et la recala ensuite entre son pouce et son index.
Il releva la tête et vit plusieur regard penché sur le lieu de "l'accident", il tourna la tête vers la jeune fille, elle n'avait pas l'air de s'être fait mal. Ce qui devait être une amie à elle, la fit se relever et alors qu'il était entrain de se redresser lui tendit la main en lui proposant de l'aider.

Alexander releva son regard bleu acier vers son interlocutrice et d'un geste hésitant lui tendit la main prenant un léger appuis pour finir de se relever. Pour une fois, il avait veillé à ne pas paraître impoli en refusant l'aide qui lui était proposé, chose que le jeune homme habituellement aurait sans doute fait.

Se tournant de nouveau vers la victime de sa bousculade, il lui adressa un sourire poli.
"Je suis désolé, pour cet incident" déclara t'il de sa voix grave, sur un ton neutre.

Il s'adressa également à la jeune femme qui l'avait aidé à se relever.
"Merci pour votre aide."

Les danseurs avaient de nouveau la place pour danser comme ils le souhaitaient, avant peut être Alexander aurait il danser mais il y avait bien des années que cela ne lui était pas arrivé et pourant il n'était pas vieux.
Ne sachant trop quoi dire ou faire, partir aussi vite qu'il était arrivé? Attendre d'être sûr qu'il n'y avait pas de malentendu? Il resta là immobile ses yeux scrutant les horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Dim 22 Juin - 11:46

Voyant la peuplade dansante maugréer sur l'accident, Zélie distribua des regards noirs autour d'elle. N'avaient-ils jamais vu quelqu'un tomber?
ce que les gens pouvaient être désagréables!

Finalement elle haussa les épaules et se tourna vers l'homme qui avait accepté son aide un peu plus tôt en lui répondant par un joyeux "Mais de rien!"
Elle sourit malgré elle, la situation était toujours aussi comique, surtout vu la tête du jeune homme qui visiblement aurait bien aimé être ailleurs, mais aussi parce qu'il était charmant ce qui était évidemment agréable à regarder.

"plus de peur que de mal, contente que personne n'ai rien^^"

Elle se tourna vers Lita et s'assura qu'elle n'avait rien et ne se faisait pas emporter par la foule. Il était hors de question qu'elle la perde de vue maintenant surtout maintenant que Charles s'était volatilisé.
Zélie n'avait aucune idée s'il était parti ou s'il s'était fait engluer dans la foule mais ça n'avait pas vraiment d'importance, elles le retrouveraient bien à un moment où un autre.

Voyans soudain que le jeune homme semblait attendre le vide elle regarda un instant Lita et décida de le faire participer un peu aux festivités.

"Vous joignerez vous à nous? à moins que vous n'ayez été bousculé alors que vous partiez dans une direction précise, si c'est le cas je n'oserais pas vous déranger."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Alexander

avatar

Nombre de messages : 16
Métier : Auteur, metteur en scène
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Sam 2 Aoû - 19:24

Bien qu'il fût relativement mal à l'aise, Alexander trouvait la situation coquasse, il pensa d'ailleurs que ce genre de scène pouvait en étant bien écrite donner à une pièce une tournure intéressante. Décidement, tout le ramenait toujours à l'écriture...

La jeune femme qu'il l'avait aidé affichait une mine joyeuse et semblait pleine d'entrain. La jeune fille qu' Alexander avait bousculé n'avait pas l'air contrarié ou autre, et cela le rassurait un peu.
Les gens avaient reprit leur danse en ayant déjà oublié le petit incident, qui les avaient privé d'une précieuse parcelle de la piste de danse.

Alexander allait prendre congé auprès des deux jeunes femmes, quand la plus agées des deux lui proposa d'éventuellement se joindre à elles, s'il n'avait pas d'autre projet. Habituellement, il aurait décliné l'invitation poliment trouvant ou non une excuse. Or, à cet instant il hésita. Peut-être son arrivée dans la capitale était-elle une bonne occasion, pour peu à peu redevenir celui qu'il était avant la guerre...

"Euh...Pourquoi pas." répondit-il finalement. Il fit même l'effort d'adresser un sourire à la jeune inconnue.

Tout cela ne lui ressemblait en rien, mais il voulait faire un effort...Peut-être cela allait-il durer ou peut-être pas.

Le jeune homme tendit sa main valide devant lui.
"Je m'appel Alexander."
C'était peut-être très formelle comme présentation, mais au moins c'était franc et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lita

avatar

Nombre de messages : 489
Métier : Jeune voleuse ?
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Dim 3 Aoû - 22:39

Elle jeta un coup d'oeil aux alentours, mais elle n'aperçut nulle part Charles : cet homme était vraiment étrange. De toute façon chercher un homme dans une telle foule c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin en plein hiver et sans gants. Elle revint au présent quand le dénommé Alexander se présenta. Elle sourit et fit une petite révérence en déclarant toute rayonnante :

Enchanté, Lita !! Very Happy Elle avait décidé de faire aussi court que son interlocuteur. Après tout, elle ne savait pas ce qu'elle aurait pu dire de plus. Et voici mon amie Zélie ! Smile

Elle gémit quand pour la seconde fois quelqu'un lui marcha sur le pied. Elle regarda son soulier qui était maintenant tout aplatit et couvert de poussière. Elle haussa les épaules, tant pis elle rentrerait plein de poussière, mais elle ne voulait pas gâcher sa soirée pour des préoccupations aussi futiles. Malgré tout elle ne voulait pas devoir partir parce que ses pauvres petits petons lui font mal. Elle proposa donc aimablement :

Peut-être devrions-nous partir de la piste de danse à moins que vous ne voudriez danser aussi... ?

Elle avait posé cette question même si son instinct lui disait qu'Alexander n'était pas du genre à aimer danser toute la nuit, ni même une minute ! Rolling Eyes Elle se sentait coupable d'avoir emmener ses amis sur la piste de danse sans leurs demander leurs avis avant et il semblait évident que c'était la raison du départ précipité de Charles : il ne semblait vraiment ne pas aimer les foules. Elle ne voulait pas recommencer la même erreur et s'emballer pour rien.

Au-dessus d'eux le ciel restait beau malgré quelques nuages qui venaient cacher les étoiles. Un vent froid agitait les décorations, mais personne ne le sentait, tellement ils étaient pris dans l'ambiance de la soirée. La musique emplissait l'air mais celle-ci ne se distinguait que peu des éclats de rire et du murmures des conversations. Pour l'instant aucun fêtard qui avait un peu trop bue n'était venu perturbé la fête et il était possible que ce soit grâce aux quelques membres de la garde de Paris, malgré qu'ils soient discret. Lita les plaignait d'être de service alors qu'ils auraient pu s'amuser avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Ven 22 Aoû - 23:14

En observant l'effervescence alentour, Zélie se rendit compte qu'elle n'entendait presque plus les paroles des autres, et d'après l'état des pieds de Lita et la coagulation permanente et croissante de la foule il ne serait bientôt plus possible de converser tranquillement ou du moins sans hausser la voix.

Elle entendit à peine Lita la présenter et hocha la tête avec un sourire pour Alexander.
Finalement alors que Lita souffrait de plus en plus de la foule par sa taille et l'indifférence des gens Zélie prit sa main et invita d'un geste Alexander à les suivre au bout de la piste, là où la musique était moins forte et la foule moins condensée.

Après un soupir de soulagement elle leur sourit de nouveau et désigna le bar un peu plus loin.

"Je propose d'attendre un peu pour la danse et d'aller boire un verre en attendant que la foule soit moins nombreuse.
Qu'en pensez-vous?Enfin si cela vous tente, monsieur."


Elle lacha alors Lita et lui fit un clin d'oeil, en lui demandant à voix basse si elle n'avait pas trop mal au pied.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Alexander

avatar

Nombre de messages : 16
Métier : Auteur, metteur en scène
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   Mar 26 Aoû - 0:05

Les deux inconnues était désormais présenté, Alexander esquissa un léger sourire poli à l'adresse de Lita.

La foule s'amplifiait à chaque instant...Du moins c'était l'impression qu'Alexander avait. Tout ces gens, l'ambiance qui régnait désormais sur la piste de danse l'oppressait. Cela fesait bien longtemps qu'il n'avait pas prit part à une soirée telle que celle-ci et même s'il avait fréquenté plusieurs bals, aucuns n'égalaient celui de la capitale.

Les deux jeunes femmes ne paraissaient pas plus embêté que ça, jusqu'à ce que la plus jeune se fit marcher pour une énième fois sur les pieds, son amie la prit donc part la main pour l'emmener plus loin dans un endroit moins bondé. Zélie lui avait fait signe de les suivre, il haussa les épaules et leur emboita le pas, après tout il avait accepté de se joindre à elles pour le moment et il aurait été très indélicat de sa part de ne pas agir en ce sens.

La zone de la piste où ils se trouvaient à présent était reculé et plus calme, seul quelques personnes dans la même situation qu'eux se tenaient un peu à l'écart des danseurs en pleine effervescence. Zélie proposa alors d'aller au bar... Parfait c'était là où Alexander avait prévu de se rendre dans un premier temps, au détail près que quelques minutes auparavant il n'était pas accompagné.
Quelle importance, désormais il l'avait voulut, non?

Il hocha la tête positivement.
"Oui pourquoi pas, la foule est vraiment très dense pour le moment." Déclara t'il.

L'idée d'allé s'installer au bar dans une ambiance plus calme et posé lui convenait mieux. Cependant il n'avait pas omis de noter que la jeune femme avait insinuer qu'elle comptait danser plus tard...Enfin d'ici là beaucoup de choses avaient le temps de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Piste de Danse (voir la description obligatoirement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» TG3 ? La piste de danse
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]
» 02.03/13.L.Crémaillère - Piste de danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris pour tous! :: Champ de Mars :: Fête de Pâques-
Sauter vers: