Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Le Jardin   Lun 12 Mai - 15:09

Description du Jardin



Eloigné lui aussi de la piste de danse pour plus d'intimité et aussi pouvoir s'entendre afin de construire une conversation, le jardin est en marge des autres activités de la fête.

Construit en un mini labyrinthe de haies de lauriers basses, il offre un confort très relatif puisqu'il n'est composé pour sièges que de bans en pierre renfoncés entre les haies, plus hautes subtilisant quiconque s'assoit à la vue des autres, et accompagnés d'un petit lampadaire à la bougie.

On trouve également un peu partout de larges pots de fleurs en pierre remplis de feuilles de bruyère et de pervenches acompagnées d'oeufs violets et blancs en bois de toutes les tailles.
le plus grand d'entre eux se situe, dans un habile chemin de vasques fleuries,au centre du labyrinte.
Ici, ce gigantesque bouquet surplombe une fontaine à la grecque haute de presque deux mètres et représentant la déesse Déméter et quelques angellots qui se retrouvent là par l'imagination farfelue du sculpteur.
Enfin la fontaine se retrouve illuminée en son bassin, recouvert de mozaïques multicolores, par le flotement paresseux d'une vingtaine de petites bougies rouges et or qui se baladent au grès de la petite cascade descendant le long d'une vasque sous les pieds de la déesse.


A l'entrée du jardin se trouve également une vasque de pierre où sont placés différents petits oeufs creux rouges et or où sont disposés les petits messages annoncés par le maire.

Enfin le Jardin, après une petite ballade, pour ceux qui le désirent, rejoind la piste de danse par un système d'indications sous forme de noeuds de soie rouge accrochés à certains lampadaire. L'itinéraire étant relié lui même au bout du labyrinthe à un petit chemin de cailloux éclairés par des bougies au sol jusqu'a la piste.

_____________________________________________________________

Post Suzanne



Suzanne et Elisa étaient désormais dans le jardin. A la grande satisfaction de Suzanne, Elisa avait été d'accord avec sa proposition mais cela n'était pas étonnant, en effet, Elisa ne semblait pas non plus appréciée de se coller en dansant aux autres et Suzanne non plus.

De plus, Elisa sembalit ravie de la proposition, ce qui enchanta d'autant plus Suzanne contente que son amie soir d'accord avec son envie de changement.

Quand Suzanne était entré dans le jardin, elle avait été émerveillié de voir la beauté du lieu. Elle ne s'attendait pas le moindre du monde à trouver un lieu si paisible totalement à l'écard de l'ambainde de folie qui régnait sur la piste de danse.

Suzanne écouta avec attention son amie développée ces idées sur les jardins, et Suzanne constata que Elisa devait déja être aller en Angleterre car elle avait émis un jugement, tout à fait, réel sur les jardins typiquement anglais.

Après que son amie ait parlé, Suzanne laissa le silence l'emporter quelques instants, puis, Suzanne répondit

"oui, c'est tout à fait vrai, je suis d'accord avec toi, il ya quand même une différence entre la manière de concevoir les jardins entre ces deux pays. Néanmoins, j'ai moi aussi, une préférence pour les jardins anglais, tout d'abord, parce que c'est mon pays d'origine mais aussi parce que les jardins sont très centrés sur la nature en Angleterre et il n'ya pas trop de règles à respecter alors que les jardins français semblent répondre à des normes....je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire....c'est mon opinion...Par contre, tu me sembles connaître bien les jardins anglais, es-tu déja allée en Angleterre depuis ta naissance ?"

Suzanne fixa la végétation avec attention, respirant avec grand plaisir l'odeur de fleurs qui émergait du jardin en attendant que son amie donne une réponse.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»


Dernière édition par Zélie le Lun 16 Juin - 15:18, édité 2 fois (Raison : si vous avez besoin de rajouts, me demander par mp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Ven 13 Juin - 18:41

Enfin arrivée dans le jardin, Elisa ne put retenir une exclamation de surprise devant la somptuosité des installations. Son regard fut immédiatement attiré par la magnifique fontaine qui trônait au loin au centre de l’ensemble, l’eau glougloutant doucement et créant ainsi une ambiance relaxante après l’excitation régnant parmi les danseurs. Le concept de labyrinthe ayant manifestement dicté la disposition des plantes plaisait beaucoup à la jeune peintre qui mourrait d’envie d’explorer toutes les possibilités offertes par une telle organisation. Emerveillée par ce décor qui s’ouvrait devant elle, elle en oublia de répondre à son amie pendant de longues minutes, temps qui lui fut nécessaire pour se reprendre. S’il y avait bien quelque chose qui n’avait pas changé chez elle depuis sa petite enfance, c’était bien l’émerveillement face à la nouveauté, sur tout quand ladite nouveauté se trouvait être de la qualité de ce qu’elle voyait ici !

Elle se tourna vers son amie pour lui faire part de ses impressions :

« Mais c’est magnifique ici !! Tout simplement superbe qu’en dis-tu ? »

Après une petite pause, elle reprit :

« Pour répondre à ta question, je ne suis jamais allée en Angleterre, mais j’ai beaucoup discuté avec le jardinier qui s’occupait de notre propriété familiale quand j’était plus jeune, et lui-même avait travaillé un temps dans ce pays. Les heures que j’ai pu passer avec lui à parler de fleurs, de techniques de plantations et autres ! Il m’a ainsi beaucoup parlé des jardins de ton pays et je me suis procurée des illustrations qui confirmèrent mon impression. »

Puis, prenant Suzanne par le bras, la jeune peintre l’entraîna joyeusement vers le centre du labyrinthe, attirée par la fontaine. L’eau avait toujours exercé une certaine forme de fascination sur elle, et ce soir, elle s’abandonnait volontiers à ce sentiment qui la tiraillait depuis son arrivée ici.

Courant à moitié dans les allées comme une petite fille, Elisa posait un regard curieux et admiratif sur tout ce qui rencontrait son regard, humant avec délectation les riches fragrances émanant des fleurs.

« Oh regarde celle-là ! Ne la trouves-tu pas splendide ? » S’exclama-t-elle en désignant une rose d’un rouge profond.

Elle avança ainsi, de découverte en découverte, jusqu’à tomber presque par hasard sur l’objet de sa curiosité, la fontaine. De près, celle-ci était encore plus impressionnante, surmontée d’une magnifique plante et décorée de multiples bougies reposant sur l’eau calme du bassin.

S’asseyant sur le rebord de celui-ci, Elisa ferma un instant les yeux et inspira longuement, savourant ce moment avec bonheur, plongeant une main dans l’eau.

« Quelle magnifique ambiance, qu’en dis-tu ? Elle a quelque chose de romantique je trouve ! Peut-être est-ce là l’occasion de faire des rencontres qui sait ? » ajouta-t-elle avec un grand sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Jeu 19 Juin - 10:15

Suzanne regardait elle-aussi le jardin qui était présent devant ses yeux, ne pouvant pas détacher du regard la fontaine qui s'y trouvait, elle avait toujours aimé les fontaines quand elle était petite, son père avait aménagé dans le jardin une fontaine qui permettait s'irriguer les cultures autour et surtout de pouvoir écouter le son de l'eau qui tombe.

Suzanne passait des heures prêt de kla fontaine écoutant le cliqueti de l'eau tout en lisant.

Suzanne allait faire part à son amie de ses impressiosn mais celle-ci la devança, Suzanne en guise de réponse s'exclama

"oui c'est vrai c'est vraiment superbe, la mairie a vraiment mis du sien lors de cette fête, c'est vraiment très bien aménagé mais pas seulemnt le jardin mais tous les autres lieux de la fête également. L'organisation est parfaite.."

Puis, Suzanne écouta la jeune femme evoqué ces discutions avce le jardinier

"oh comme cela devait être agréable d'écouter le jardinier évoquer avec lui tout ce qui touche le jardinage avec lui, cela as du être très enrichissant pour toi ?"

A peine fini sa phrase, Suzanne fut entraînée, à sa grande satisfaction, vers la fontaine.

Puis, Suzanne stoppa brusquement car Elisa avait les yeux rivés sur une rose.

"oui, elle est absolument fabuleuse, les roses ont toujours été mes fleurs favorites, quelle delicate attention d'avoir mis des roses à cette fête de paques."

Suzanne et Elisa venaient d'arriver à la fontaine, Suzanne fit comme son amie, prit place sur un des rebords qui entourait la fontaine avant de répondre à Elisa

"oui, tout à fait, ce lieu est vraiment romantique entre la fontaine, la presence de roses et aussi les odeurs. Pour les rencontres, cela me semble possible mais pour l'instant, nous sommes seules, normal puisque toutes les personnes semblent réuni sur la piste de danse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Sam 21 Juin - 17:15

Le petit oiseau qui trônait sur l’épaule d’Elisa et qui depuis l’arrivée de sa maîtresse au cœur de la fête s’était étonnamment bien tenu, pas effarouché pour deux sous par la foule et le bruit, émit un trémolo exprimant toute sa joie devant le décor qui s’offrait à lui et s’envola dès que sa maîtresse se fut installée sur le bord de la fontaine. Celle-ci l’observa avec ravissement virevolter de ci de là et se poser brièvement sur certains arbustes avant de repartir à toute vitesse vers l’extrémité opposée du jardin.

Laissant toujours tremper paresseusement sa main dans l’eau du bassin, la jeune peintre sourit à son amie qui s’était assise à côté d’elle sur le rebord de la fontaine. Elle répondit avec enthousiasme à sa remarque sur l’enrichissement apporté par ses longues discussions avec son ami jardinier, avec un peu de retard:

« Oh oui, si tu savais ! Il me parlait de son métier comme si c’était un art, et c’en est un quand on y réfléchit bien ; l’art de bien s’occuper des plantes pour les faire paraître sous leur meilleur jour, de bien les disposer pour créer un tout harmonieux, de bien sélectionner les espèces en fonction de leur taille, de leur couleur, ou encore de leur parfum … Ce fameux jardinier avait coutume de dire qu’un jardin réussi est un jardin où l’on ne voit pas la patte de son créateur, où tout semble naturel alors que tout est disposé artificiellement. Bien entendu, il suivait là son goût pour les jardins anglais, mais je dois dire que je suis assez d’accord avec çà. Qu’en dis-tu ? »

Faisant une pause, Elisa ferma un instant les yeux et savoura la petite brise qui s’était levée et qui rafraîchissait agréablement l’atmosphère. Ce souffle d’air jouait dans les feuilles des petits arbustes qui parsemaient le jardin, les faisant doucement bruire en un son qui lui rappelait ses longues randonnées en forêt. Ce souvenir la fit sourire, et prise d’un coup d’une furieuse envie d’immortaliser ce moment, elle se redressa brusquement et sa main fit virevolter de petites gouttelettes d’eau scintillantes dans tous les sens, quelques unes atterrissant sur Suzanne. Toute joyeuse, elle s’adressa à son amie :

« Oh attend, l’occasion est trop belle, j’ai envie de faire un croquis de cette fontaine et de toi assise au bord ! Acceptes-tu ? »

Sans attendre la réponse, la jeune peintre prise de sa folie créatrice s’éloigna d’une vingtaine de pas pour avoir assez de recul, s’empara de son carnet de croquis et d’un crayon qui ne quittaient jamais son sac puis commença à dessiner la gigantesque fontaine, attendant d’avoir l’assentiment de son amie pour savoir comment elle allait la représenter plus exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Mer 25 Juin - 22:17

Suzanne regardait le petit animal qui semblait accompagner Elisa partout et cela la fascinait, il semblait exister une totale fusion entre le petit oiseau et la jeune femme, on aurait dit un petit avec sa maman.

Ce petiut oiseau fascianit Suzanne, il semblait très attaché à sa maitresse et surtout ce qui plaisait à Suzanne, c'est que cet oiseau représentait la liberté et cela avait toujours été une valeur fondamentale pour Suzanne.

Suzanne fit un léger geste de la main pour chasser ses pensées puis elle écouta un sourire aux lèvres le récit de Elisa qui sembalit porter une grande amitié avec son ami jardinier.

Suzanne, quand Elisa, lui demanda son avis, déclara

"oui, tu as tout à fait raison, je suis d'accord avec toi et ce jardinier semblait être quelqu'un de très sage et qui a une bonne philosophie sur les jardins...et tu es restée en contact evc lui ?"

Suzanne se tut puis se leva avec enthousiaste car Elisa venait de lui proposer d'être son modèle

"oui, bien sûr je serais ravie d'être ton modèle mais surtout dis moi si je bouge trop ou si je ne me tiens pas correctement, tu veux que je reste à ma place ou un autre meilleur bord de la fontaine te parait mieux pour le croquis ? "

Suzanne se tut, elle était surexcitée, elle n'avait jamais été un modèle pour un peintre et cela l'enthousiasmait de réaliser une nouvelle expérience dans sa vie.

En attendant la réponse de son amie, Suzanne se mit à sautiller tout autour de la piscine car elle était vraiment heureuse, ce soir, et cela était bien la première fois depuis qu'elle avait quitté l'Angleterre après la mort tragique de ses parents.

Elle était heureuse d'avoir rencontré Elisa et encore plus depusi qu'elle savait qu'elle était peintre, la peinture avait tuojours eu une place importante dans la vie de Suzanne, elle se rapellait quand elle était petite, quand ses parents l'emmenaient au musée de peinture, elle pouvait restée des heures à comtempler les tableaux, assis sur les bancs en face des tableaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Ven 27 Juin - 16:18

Totalement prise par ce qu’elle faisait, Elisa n’entendit que comme venant de très loin la réponse de Suzanne et fut absolument ravie de constater son enthousiasme à poser pour elle. Examinant attentivement la fontaine, elle réfléchit quelques instants et répondit à son amie :

« Non, non, ne bouge pas, tu es très bien là où tu es, c’est parfait !^^ »

Commençant à attaquer la silhouette de la jeune infirmière assise sur le bord du bassin, elle laissa volontairement passer quelques minutes avant de répondre à la question précédente de Suzanne car évoquer son passé était pour elle à chaque fois l’occasion à ses remords de ressurgir. Mais en même temps, il fallait bien qu’elle arrête de toujours repousser le moment de voir les choses en face et de faire la paix avec elle-même, elle ne pouvait pas passer sa vie à fuir tout çà ! Elle avait choisi sa voie, et ne pouvait pas revenir en arrière alors, à quoi bon se torturer sans cesse ?
Aussi prit-elle une brève inspiration avant de répondre à son amie :

« Au sujet du jardinier, je dois dire que je ne l’ai pas revu depuis le jour où je suis partie de chez moi. Je n’ai gardé de contact avec aucune personne de mon ancienne demeure, bien que cela m’attriste beaucoup … mais bon, ce qui est fait est fait, et peut être aurai-je un jour l’occasion de reprendre contact avec lui ? C’est sûr que çà me ferait un immense plaisir !^^ »

Puis, la jeune peintre se tut, reportant toute son attention sur son croquis. Commençant à ressentir des crampes dans les jambes à force de se tenir debout, car dans sa précipitation elle avait omis de trouver un siège, elle tourna son regard vers son environnement à la recherche de quelque chose pour se poser un peu. Avisant un large pot de fleur contenant un magnifique pied de lilas dont le rebord était assez large pour qu’elle puisse s’y asseoir, elle s’y installa et constata qu’elle avait toujours une excellente vue sur la fontaine et Suzanne qui posait sagement avec beaucoup de patience, ce dont Elisa se promit de la remercier chaleureusement quand elle aurait fini.

Faisant un petit coucou de la main à son modèle avec un large sourire, la jeune artiste se remit à son croquis, traçant de larges lignes assurées pour représenter la fontaine dans le dos esquissé de son amie infirmière. Puis, tenant son ouvrage à bout de bras pour juger de son travail, Elisa fut très heureuse du résultat et commença à entamer les détails, se promettant d’y rajouter la couleur dès qu’elle rentrerait chez elle.

Toute à son ouvrage, les douces effluves du lilas qui la surplombait descendant jusqu’à ses narines, la peintre se dit que rarement elle n’avait été aussi heureuse depuis qu’elle était partie de chez elle, goûtant tout à la fois l’amitié, son art et sa passion pour la nature. Cette pensée fut la dernière cohérente avant qu’elle ne succombe tout à fait à la transe dans laquelle elle entrait à chaque fois qu’elle s’abandonnait à son travail, et le temps s’arrêta jusqu’à ce qu’elle termine enfin son croquis.

Au bout de ce qu’il lui sembla un instant mais qui en fait représentait vingt bonnes minutes, elle reprit ses esprits et contempla son dessin achevé. Estimant que c’était là l’un des plus réussis qu’elle ait réalisés jusque là, elle se leva et alla le soumettre au jugement de Suzanne, légèrement anxieuse quant à son verdict.

« Voilà, j’ai fini ! Merci beaucoup d'avoir posé pour moi, tu as été un excellent modèle! » lui dit-elle avec un large sourire. « Qu’en penses-tu ? »

Puis elle se laissa tomber aux côtés de son amie sur le rebord de la fontaine, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Dim 6 Juil - 16:23

Suzanne était posée à côté de la fontaine tout en essayant de rester concentrée sur son objectif principal depuis conq minutes, éviter de bouger pour que cela soit plus facile pour Elisa de la représenter.

Suzanne sentait que tout ses membres étaient crispés tellement sa concentration était forte, elle ne voulait pas que Elisa la prenne pour un mauvais modèle.

Quand Elisa évoqua le fait qu'elle aavit perdu contact avec le jardinier, Suzanne s'exclama

"ah excuse moi je n'aurais pas dus évoquer la question, je vois bien que cela te fait de la peine!!!! mais je suis sure que tu vas retriouver contact avec lui, les amis, on ne les perd jamais complêtement, le destin va vous permettre de vous retrouver, c'est sur et certain!!!"

Suzanne regardait Elisa peindre et elle adorait ça, elle avait toujours considérer la peinture comme un apaisant et de voir quelqu'un peindre devant elle, cela facinait Suzanne.

Alors qu'elle regardait Elisa peindre, tout à coup, elle sentit un picotement sur sa jambe droite, une petite bestiole s'amusait à monter sur sa jambe et lui faisait des chatouilles.

Suzanne crispa ses lèvres pour ne pas rigoler puis fut soulagée quand Elisa lui annonca qu'elle avait terminée car elle put chasser la bestiole de sa jambe.

Quand Elisa lui proposa de venir voir sa peinture, Suzanne en fut ravie, personne ne lui avait jamais proposé de la représenter.

Elle se leva surexcitée s'empêchant de sautiller comme une gamine autour de la fontaine.

"oh, c'est magnifique, il n'y a pas de doute, tu as vraiment du talent,ta famille doit être fière de toi ?
Tu ne peux pas t'être trompée, tu as choisi la bonne profession, c'est sure, je t'envie, cela doit être chouette d'exercer sa carrière en même temps que d'exercer son art même si parfois cela doit être dur de prendre de la distance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Mar 8 Juil - 17:48

Une légère rougeur monta aux joues d’Elisa quand elle entendit les compliments de son amie. Elle était si heureuse que ce dessin lui plaise ! Dans un geste spontané, elle le lui tendit :

« Tiens, je te l’offre ! Qu’il reste comme un petit souvenir de cette merveilleuse soirée si riche en évènements !^^ »

Puis, à la mention de l’hypothétique fierté de ses parents au sujet de son art, elle eut un petit sourire triste et répondit à Suzanne :

« Oh, tu sais, je ne suis pas sûre que le fait que je me débrouille en peinture ait une quelconque importance pour eux. Selon leur opinion, que quelqu’un - une femme de surcroit – cherche à vivre de la peinture est une preuve de paresse, considérant l’art comme une occupation secondaire. Pour eux, les artistes n’ont aucune utilité dans la société. Comme tu peux le constater, ce ne sont pas des gens très ouverts, et j’ai perdu contact avec eux depuis que je suis partie de chez moi … »

Elisa marqua une petite pause, ses pensées l’emportant à cette époque si lointaine où elle s’opposait à ses parents. Pui, élargissant son sourire, elle reprit :

« Mais jamais je n’ai regretté mon choix, même si je regrette d’avoir du en arriver là. Je pense que la vie est faite pour être vécue, et je me voyais mal passer le reste de mes jours en parfaite épouse, derrière des fourneaux, dont l’unique occupation est d’échanger les derniers potins avec les voisines^^ »

La jeune femme relaissa tomber sa main dans l’eau agréablement fraîche du bassin, savourant le contact de l’onde sur sa peau. Puis, au bout de quelques instants, elle répondit à la première remarque de son amie :

« Oh oui, je n’en doute pas ! Je suis persuadée que je reverrai un jour mon ami jardinier, d’autant plus que lorsque j’aurai un peu plus de temps, je compte bien le dénicher dans les bistrots de Paris où il aime bien se rendre après son boulot ! Mais ne t’inquiète pas, c’est vrai qu’au début çà me faisait de la peine, mais maintenant que j’y repense, je préfère ne plus regarder en arrière et m’attarder sur cette tristesse causée par une éphémère séparation, alors que je sais que j’ai l’occasion de le revoir. »

Puis Elisa fit un clin d’œil à Suzanne et ajouta :

« Et puis, la vie m’offre l’occasion de nouer de nouvelles amitiés qui complètent agréablement les anciennes^^ »

Sur ces mots, l’oiseau de la jeune femme apparut comme un boulet de canon au détour d’un arbuste et se jeta sur sa maîtresse de tout son poids, poursuivi par un volatile qu’il avait manifestement dérangé on ne savait où. Déséquilibrée, Elisa essaya de rétablir son équilibre en battant des bras mais n’y arriva pas et bascula en arrière dans le bassin. Un gigantesque PLOUF ponctua cette chute, ainsi que de nombreuses éclaboussures qui vinrent arroser Suzanne.

« Oh non ! »

Toute dégoulinante, Elisa se redressa, ses cheveux trempés retombant tristement sur sa tête. Puis elle adressa un large sourire à son amie, qui se transforma en grand éclat de rire. Cela lui rappelait de mémorables batailles d’eau dans son enfance :

« Finalement, ce n’est pas si mal, l’eau est très bonne, c’est très agréable ! Veux-tu essayer ? »

Puis, toujours riant aux éclats comme l’enfant qu’elle était redevenue, elle attrapa la main de Suzanne et l’entraîna dans le bassin, créant ainsi une deuxième vague qui vint arroser les plantes avoisinantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 26
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jardin   Mer 16 Juil - 11:55

[Je m'incruste désolé ^^]

Charles avait fuit Le bal comme la peste et son instinct naturel lui avait souffler de visiter le jardin inconsciemment. C'était fou comme l'esprit humain était naturellement attiré par ce qu'il apprécie. Par exemple, dans un endroit ou on l'habitude d'aller, si on croise une demoiselle dont la compagnie nous serait agréable, et bien parmi tout le monde qui passe par là, on repérera aisément l'heureuse élue. C'était ainsi, Dieu l'avait décidé, et finalement c'était pas plus mal.

Donc Charles commenca a s'enfoncer dans les profondeurs obscures de la nature. Il constatait comme a son habitude les défauts et qualité des arbres et plantes qu'il croisait. Un peu comme si ceux ci lui faisaient part de leur mécontentement. C'était une sensation drôle mais plaisante à la fois.

Soudain, des bribes de conversations le sortit de sa demi transe. Elles s'échappaient d'un peu plus loin sur la droite. Curieux, Charles s'approcha de la source du bruit. Cela voulait dire qu'il n'était pas seul a fuir l'agitation dansante du bal. Mais ces voix se ponctuèrent par un grand "plouf", comme si quelqu'un était tombé dans l'eau. Puis un rire, puis une autre chute dans le liquide...

Charles apercevait maintenant la drôle de petite bougie enfermée dans le lampadaire, condamnée à brûler pour enfin s'éteindre. Il s'avançait à présent vers la source lumineuse et aperçut tout d'abord un grand fontaine, puis deux jeunes demoiselles, complètement trempes. Voila donc la source du bruit d'eau. Elles étaient tombées toutes les deux par on ne sait quel mystère, Peut être que tout simplement elles ont voulu s'amuser et ont donc chuté délibérément dans le liquide d'argent.
Charles décida de montrer sa présence, ce qui n'était certainement pas la peine, voyant les regards inquiets et confus que les deux inconnues lui lançait.

"Excusez moi de vous déranger Mesdames, j'ai attendu un grand bruit et ma curiosité naturelle m'a amenée ici. Je me présente, je suis Charles"

Maintenant, il attendit une réaction des jeunes demoisellesautre que le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Mar 22 Juil - 17:51

(pas de souci, tu es le bienvenu !!!!)

Suzanne écoutait en ressentant une immense tristesse son amie qui lui parlait de ses parents et un sentiment de révolte la submergea, pourquoi fallait-t'il toujours que les parents émettent un jugement sur la profession que voulait exercer son enfant.

Elisa semblait bien malheureuse de ne plus parler à ses parents, surtout qu'elle n'avait rien fait de mal, elle avait juste voulu suivre ce qu'elle voualit faire.

Ainsi, elle ne put s'empêcher d'émettre un commentaire sur ce que venait de raconter Elisa

" je pense également que tu as fait le bon choix ...peut-être qu'un jour tes parents se rendront compte qu'ils n'ont pas eu la bonne réaction et il reprendront le contact avec toi , tout est possible dans la vie !!!"

Puis, Suzanne écouta Elisa parler de jardinier et émit un sourire quand Elisa prononca le mot "bistrot ", elle eut l'impression que la jardinier était légèrement alcolique.

Alors que Suzanne s'était perdue dans ses pensées et s'était retournée de telle manière à ce qu'elle ne voit plus Elisa pas par volonté mais son regard s'était posée sur un rosier d'une réelle beauté , elle entendit brusquement un gros plouf.

Suzanne se retourna brusquement et elle éclata de rire, elle aperçut Elisa trempée jusqu'aux os qui venait de tomber dans la fontaine sans que Suzanne en sache la cause.

N'ayant pas le temps de se remettre de son éclat de rire, Suzanne se sentit elle-aussi entraîner dans la fontaine avec sa robe totalement trempée et qui, par conséquent, gonflait faisant une espéce de boiuée autour de Suzanne.

Suzanne repartit d'un grand rire en voyant que Elisa, aussi, était trempée puis soudain, elle entendit une voix qui l'arrêta de dire.

Un homme venait d'arriver dans le jardin et Suzanne ne peut s'empêcher d'avoir un moment de crainte car elle n'avait pas compris ce que l'homme avait dit , elle n'avait saisi que la fin de la phrase qu'il s'appellait Charles.

Suzanne se relacha, cela ne semblait pas être un meurtrier.

Ainsi, au bout de cinq secondes, elle se mit à parler en passant de la position assise dans la fontaine à debout de la fontaine d'une voix claire.

"enchantée, je me nomme Suzanne."

Puis, Suzanne se retourna vers son amie ne sachant si elle voulait elle- même se présenter ou que Suzanne fasse les présentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Ven 1 Aoû - 11:47

(idem!!!)

Toujours riant aux éclats, Elisa continuait à barboter dans le vaste bassin de la fontaine, arrosant à l’occasion Suzanne par ses tentatives pour se redresser. Son amie semblait aussi prendre beaucoup de plaisir à ce divertissement improvisé, ce qui acheva de combler la jeune peintre. Cette soirée était décidément la meilleure qu’elle ait vécue depuis bien longtemps, si ce n’est même depuis son enfance.

Tout à coup, une voix masculine lui parvint par-dessus les bruits d’éclaboussures en tout genre. Levant les yeux vers le nouveau venu, elle lui adressa un large sourire, nullement gênée de lui tendre une main toute dégoulinante pour le saluer après les présentations de Suzanne, arrosant le jeune homme au passage de quelques gouttes :

« Oh, bonjour Charles, ravie de vous rencontrer ! Je m’appelle Elisa ! »

Parvenant enfin à se redresser et à ramener sa longue jupe entièrement imbibée d’eau, elle vint se placer aux côtés de son amie qui s’était elle aussi mise debout. Tout sourire, Elisa reprit :

« Il est vrai que notre chute dans ce bassin a du faire grand bruit, mais je dois dire que cet incident s’est révélé très agréable, l’eau est très bonne ! »

A cet instant, le petit oiseau de la jeune femme réapparut et vint se poser sur son épaule, affichant presque un air penaud :

« Voici le responsable de cette baignade improvisée ! Mais j’ai presque envie de le remercier à présent^^ »

Toujours les pieds dans l’eau, Elisa savoura quelques instants la douceur de l’onde qui rafraîchissait ses jambes, fermant brièvement les yeux, puis reporta son regard sur Charles.

« J’espère que le bruit que nous avons fait ne vous a pas dérangé pour votre balade dans ce jardin, si vous désiriez un peu de calme … »

Inclinant légèrement la tête sur le côté, la jeune peintre adressa un large sourire à son interlocuteur :

« A propos, comment le trouvez-vous, ce jardin ? Pour ma part, je le trouve tout à fait réussi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 26
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jardin   Ven 1 Aoû - 20:10

[Hrp : Merci beaucoup de m'accueillir Smile]

Elisa et Suzanne se présentèrent chacune à leur tour, nullement gênée par leur robe toute trempée qui révélait légèrement leur jolie forme. Elisa accusa la sorte de perruche qui venait de se poser sur son épaule comme l'auteur de l'accident. Ce qui était assez cocasse d'ailleurs... L'oiseau devait avoir beaucoup de force pour déséquilibrer tour à tour deux jeunes femmes. Mais bon, pourquoi pas... De plus l'oiseau avait l'air d'être apprivoisé par la demoiselle. Peut être était il simplement joueur...

"Non, le bruit m'a simplement attiré, je cherchais un peu de tranquillité. J'ai laissé deux amies au bal pour trouver la paix de ce magnifique parc."

« A propos, comment le trouvez-vous, ce jardin ? Pour ma part, je le trouve tout à fait réussi ! »

"Absolument, sublime, quoiqu'il n'atteint pas les chevilles de Versailles, mes collègues du champs de mars se sont surpassés à ce que je vois pour la fête de Pâques. J'en suis époustouflé et j'ai pu remarquer quelques bonnes idées, comme la fontaine qui se trouve juste derrière vous. Il faudra que je leur demande l'adresse du sculpteur, car elle m'a l'air tout a fait récente et ma foi de très bonne qualité..."


Sur ces mots, il s'approcha un peu plus de la création pour admirer de plus belle la déesse et la mosaïque qui carrelait le fond de l'eau argentée. Les bougies ondulaient au mouvement des clapotis du liquide pour se refléter sur la mosaïque multicolore. Charles trouvait de très bon goût la décoration de ce petit havre de paix. Peut être pouvait il s'en inspirer pour agrémenter les fontaines abimées de Versailles suite à la Grande Guerre.

Cette même guerre qu'il avait connu, même s'il était derrière les combats. Il avait vu les soldats revenir du front avec un œil en moins, ou un membre amoché. Il avait vu ses quelques amis mourir et leur corps ramenés à l'arrière. Plus les jours passaient, et moins il avait de soldats à nourrir. Les atrocités de la guerre l'avait marqué, lui et ses souvenirs.

Il s'échappa de sa semi transe en un éclair pour revenir aux deux femmes.

"Comment se fait il que deux jeunes demoiselles comme vous ne trouve pas de chevalier servant pour danser avec vous ? Si je ne suis pas trop indiscrêt bien sur..."

Il les laissa méditer sur cette question et attendit la réponse avec un regard assez fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 114
Métier : Infimière
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Dim 24 Aoû - 16:06

Suzanne regarda un sourire aux lèvres Elisa se présenter.

Le jeune homme qui venait de surgir brusquement du jardin ne semblait pourtant attacher peu d'importance à l'acoutrement un peu spéciale que portait les deux jeunes femmes, Suzanne pour sa part, se sentait plutôt ....dégoulinante.

Suzanne regarda pendant quelques minutes les deux autres discuter puis ne sachant que dire, elle rebondit sur leur discours à propos du jardin


"oui, tout à fait, ce jardin est splendide mais il est vrai que la beauté du jardin de versaille est imcomparable à celle-ci , il ets incontestable que c'ets un des plus beaux jardins de France....vous me semblez très bien connaître tout ce qui touche la jardinerie, exercez vous dans ce domaine ?"

Puis, Suzanne se posa sur la fontaine pour admirer la fontaine qui éméttait un petit son agréable dans ce coin de paris ou la fête régnait.

"oui, il est vrai que cette fontaine a été merveilleusement bien construite , on voit bien que ce sont des constructeurs qui ont déja une expérience du métier, personnellement, je trouve ces mosaiques tout à fait admirables."

Elle se plongea quelques instants dans ses pensées mais elle fut interrompue dans sa rêverie par Charles qui venait de poser à elle et à Elisa une question.


Suzanne s'exclama en guise de réponse avec un sourire aux lèvres

" et bien disons que nous avons du quitter la piste de danse en raison de la chaleur étouffante qu'il y régnait, ce qui explique que nous ayons pas rencontrer nos chevaliers servants enfin en partie je crois..et nous avons trouvé le discours du maire si ...ennuyant
.De plus, nous avons quitté la piste de danse avec plaisir, les gens passent leur temps à se marcher sur les pieds et nous sommes dond venues chercher, ici, un peu de fraicheur et de calme ..."

Puis, elle se retourna vers Elisa pour voir comment elle allait réagir à la question de Charles de Nicois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Lun 25 Aoû - 19:59

Tout sourire, Elisa écouta son amie répondre la première aux questions de leur interlocuteur nouvellement arrivé. Celui-ci se montrait d’une conversation très agréable pour le moment, et la jeune peintre était ravie de cette nouvelle rencontre. Qui sait, peut être une nouvelle amitié à l’horizon ? Mais elle secoua légèrement la tête. Elle n’arrivait déjà pas à croire à la chance qui avait mis Suzanne sur son chemin …

Revenant à ses moutons, Elisa réagit aux propos de Charles au sujet des jardins, rebondissant sur la question que Suzanne lui avait posé à ce sujet :

« Permettez-moi de poser la même question que Suzanne ? Vous avez évoqué des collègues, doit-on en conclure que votre profession se situe dans le domaine évoqué par mon amie ?

En tout cas, je suis bien d’accord avec vous !!

Il est vrai que rivaliser avec Versailles relèverait de l’exploit, et je ne suis pas sûre que la mairie de Paris serait prête à débourser suffisamment d’argent pour cela juste à l’occasion d’une fête populaire^^ Mais je ne veux pas dénigrer les efforts fournis, bien au contraire !

Quant à cette fontaine, je suis d’accord qu’elle possède de nombreuses qualités esthétiques, mais pas que çà, d’ailleurs … »

S’ensuivit un rapide clin d’œil malicieux à la jeune infirmière, pour évoquer leur joyeuse baignade d’il y a peu.

Puis la conversation s’orienta sur les raisons qui avaient poussé les deux amies à s’éloigner de la piste de danse. Elisa renchérit après la réaction de Suzanne :

« Oui, c’est tout à fait çà ! Au début, c’était très agréable, quand il n’y avait pas encore trop de monde, la musique était entraînante et bien jouée, mais les organisateurs ont sous estimé la popularité de cette fête, je crois … Pour ma part, j’ai adoré avoir l’occasion de danser un peu, cela faisait si longtemps !

Pour ce qui est de chevalier servant, j’ai bien peur d’avoir effrayé un candidat potentiel pour Suzanne, je dois dire que j’ai peut être été un peu directe …

(Grand sourire légèrement contrit en direction de l’intéressée)

Enfin bon, tant pis, la soirée est tellement belle, j’ai bien l’intention d’en profiter au maximum, galant ou pas à mes côtés ! »

La jeune femme se tut quelques instants, puis avec un joyeux éclat de rire, se décida à sortir de la fontaine dans le bassin de laquelle elle se tenait toujours.

« Bon, je vais quand même sortir de l’eau, il serait dommage que j’attrape froid ce soir ! »

Puis, elle proposa aux deux autres :

« Que diriez-vous d’aller manger un bout au restaurant que j’ai entraperçu en arrivant ? Je commence à avoir faim depuis les quelques œufs en chocolat de tout à l’heure ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Niçois

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 26
Métier : Maitre Architecte Jardinier de Versailles
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jardin   Mar 2 Sep - 16:42

"Effectivement je suis jardinier de métier, maitre architecte jardinier de Versailles de ma fonction. C'est donc pour cela que je suis assez bien placé pour comparer les différents technique d'agrémentation de ce parc. Mais je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet..."

Comme à son habitude, Charles ne voulait pas en mettre plein la vue à ses connaissances sur ses responsabilité, mais une question demandait une réponse, et c'est pour cela que le jardinier avait répondu avec le plus de franchise possible.

"Enfin, je ne voulais pas vous embêter avec ma passion surtout."

C'est vrai que si on le lancait sur le sujet, il avait peur de déborder un peu trop et de ne plus pouvoir s'arrêter de parler. Il n'avait pas envie de passer pour un garçon barbant à parler toujours de plantes.

Par la suite, Elisa et Suzanne répondirent toutes les deux aux raisons de leur présence dans le jardins plutot qu'au bal.

"Quant à moi, j'ai quitté mes deux amies dans l foule. je n'aime pas beaucoup danser, et puis pour discuter et réfléchir, la salle de bal n'est pas la bonne ambiance. Je veux dire qu'elle n'est pas propice a une quelconque réflexion, qui est la base d'une discussion censée. Alors je suis là maintenant..."

Elisa profita que Charles ait la parole pour sortir de son bain. Puis elle proposa d'aller au restaurant : elle avait une petite faim. Charles ressentait la même chose mais avait peur de les gêné.

"Je n'oserais pas vous déranger, mesdames, vous devez avoir pleins de choses a vous dire qui ne me regarde certainement pas..."

Il attendit alors un signe des deux demoiselle, un consentement ou une objection a ses paroles de leur part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeurreveur.skyrock.com/
Elisa

avatar

Nombre de messages : 54
Métier : peintre
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le Jardin   Sam 4 Oct - 20:23

Résumé des posts qui ont été supprimés :

Aux hésitations de Charles de Niçois à les suivre au restaurant, Suzanne et Elisa réfutent vigoureusement ses craintes et l’enjoignent de les suivre.

(c’est un peu court mais c’est tout ce dont je me souviens^^ si j'ai oublié qqch n'hésitez pas à ajouter^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jardin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Dans mon jardin en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris pour tous! :: Champ de Mars :: Fête de Pâques-
Sauter vers: