Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comme un lézard au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexeï

avatar

Nombre de messages : 46
Métier : писатель
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Comme un lézard au soleil   Jeu 10 Mai - 11:26

Alexeï était sorti de chez lui et marchait depuis déjà quelques temps dans les rues des beaux quartiers sans but précis.

Il était parti des Champs Elysées et avait remonté la Concorde, était passé devant les Tuileries en longeant les quais, et s'était arrété quelques minutes devant le palais du Louvres afin d'en admirer l'architecture qu'il connaissait pourtant par coeur.

Il avait salué des passantes, avait regardé amusé le peu de visiteurs qui avaient eu l'idée de venir de si bon matin pour être seuls... Puis s'était lassé.

Dandi désabusé, il avait trimballé son grand corps de cosaque jusqu'à un café face au palais, les quais à sa droite. Il se tenait le visage au soleil, un verre de vin réchauffant doucement dans son verre jusqu'à devenir imbuvable. Il n'avait rien bu et attendait, sa canne (plus une arme qu'une aide à la marche) posée contre sa chaise, le chapeau sur les genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora

avatar

Nombre de messages : 33
Métier : Serveuse au Fouquet's
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   Sam 12 Mai - 13:20

Flora pressa le pas, il ne fallait pas que cet antiquaire la rattrape.

* Quelle idée aussi de rentrer dans cette boutique miteuse et sans intéret !*

Elle marchait ainsi depuis un quart d'heure et se demandait par quel miracle l'homme n'avait pas remarquer la casse.
Soudain elle entendit au loin une voix grave et forte, un homme en colère.
La jeune femme était finie si il l'a trouvait, elle n'aurait pas les moyens de rembourser.
Prise d'une grande panique elle se mit à courir, se dirigeant vers le café en face du palais.
Ses talons n'étaient pas fait pour la course, elle tribucha sur un pavé mais ne tomba pas.
Sans réfléchir elle s'assit à la table d'un grand homme.
L'inconsciente fouilla dans son sac pour en sortir le journal du matin.
Elle le déplia et fit en sorte qu'elle et le jeune homme soient caché par le large morceau de papier.
Elle lui chuchota, le mettant à confidance :


-" Monsieur, je me permet de vous déranger dans votre détente pour ma propre survie. Ma maladresse a encore frappé. Je vous serais entièrement reconnaissante."

On pu voir un vieil homme arrivé au bout de l'avenue, essouflé et rouge de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï

avatar

Nombre de messages : 46
Métier : писатель
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   Dim 13 Mai - 1:29

Alexeï avait fermé les yeux, essayant de se remémorer sans grand succès sa soirée et ce qu'il avait put consommer pour se réveiller là ou il s'était réveillé... Oh, ça n'avait rien eu de désagréable, mais il ne se savait pas aussi téméraire...

Il entrouvrit un oeil en entendant un bruit de pas apparement préssés et sûrement féminins vu le bruit talons résonnant sur les pavés. Il identifia l'origine du bruit, et fut surprit de voir ce charmant bolide courrir vers lui et s'asseoir à sa table.

Alexeï ne protesta pas mais regarda la jeune femme avec un air amusé, écoutant son discours.

Il baissa le bout de journal qui le cachait avec le pommeau de sa canne qu'il avait récupéré et analysa le "danger" courbé aux cheveux blancs.

Alexeï ne connaissait pas personnellement tous les commerçants de son quartier, mais par contre les commerçants connaissaient souvent les visages des personnes ayant des loins plus ou moins éloignés soit avec les puissants, soit avec les organisations douteuses étrangères et insensibles aux lois françaises. Et par une conjoncture heureuse, Alexeï avait un rapport avec les deux, sans pour autant être mélé à personne -une place aventageuse.

Le vieil homme vit très bien le journal on ne peut plus supect, mais il vit aussi la canne et son possesseur, et si il n'était pas pleutre, il était aussi vieux et comptait bien profiter encore quelques années de ses petits enfants... Il fit donc demi-tour. De toute façon, qu'aurait-il put obtenir de cette maladroite?

Alexeï avait maintenant le temps de faire connaissance et il détailla la jeune femme. Elle était essoufflée, mais ses joues rosies lui donnaient un certain charme. Elle était petite et mince, pas encore la vingtaine. Ses habits étaient simples, sans être négligés, et la coupe était de bonne facture sans être extravagante. Il conclut sur la petite bourgeoisie...

"Vous pouvez baisser votre bouclier... Et votre reconnaissance irait elle jusqu'à accepter de boire un café avec un désoeuvré chronique?"

Son accent était nettement distinguable, et il ne l'aurait perdu pour rien au monde. Il fit un sourire à la demoiselle encore empourprée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora

avatar

Nombre de messages : 33
Métier : Serveuse au Fouquet's
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   Mer 16 Mai - 20:45

Flora poussa un petit soupir, la main sur la poitrine, encore essouflée. Elle posa son journal sur la petite table ronde. Elle prit conscience du comique de la situation et sourit, se retenant de rire.
La jeune fille passe la main dans ses cheveux, histoire d'étre un peu plus présentable.
Elle prit le temps de détailler l'homme qui lui tenait compagnie : c'était un grand homme, avec de larges épaules.
Elle contempla ses yeux d'un vert indescriptible et remarqua le pâle de sa peau.
Son accent, charmant et prononçé, se fit entendre mais Flora ne fut pas surprise, cela correspondait bien à l'image de l'homme.
Après un court instant de silence, elle se contenta de répondre légérement intimidée :


-" Je ne peux refuser. "

Elle leva la main rapidement pour faire signe à un serveur de s'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora

avatar

Nombre de messages : 33
Métier : Serveuse au Fouquet's
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   Lun 25 Fév - 20:03

[ Je me permet de bloquer ce topic tant que Alexeï ne se sera pas manifester de nouveau Smile ( Histoire de me permettre d'aller poster dans d'autre endroit)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   Lun 25 Fév - 21:10

Je le bloque définitivement s'il te manifeste je débloquerais, envoie moi un mp la prochaine fois^^
mais merci je fais ça de suite

fais ton rp librement, bon jeu

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme un lézard au soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un lézard au soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TINSLEY + devant toi j'ai fondu comme un pépito au soleil
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Y'a du soleil et des Lalah, tadidadada ?
» tu es le soleil de mes nuits, inutile et gênant
» Aussi belle que la lune, brûlante comme le soleil +ELOÏS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris de la haute société :: Le Louvres-
Sauter vers: