Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premiers repérages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Premiers repérages   Mer 24 Oct - 19:56

Clément avait fait un tour rapide du théâtre afin de voir dans quel état le lui avait légué son père et si le temps qu'il avait passé sans propriétaire n"avait pas fait de dégats irrémédiable.

Après s'être rassuré à ca sujet il investit son bureau. Il relut ls notes écrites par son prédécesseur et se plongea dans les comptes afin de vérifier que leur comptable ne tentait pas de les entourlouper comme ce qu'il avait pu voir précédemment. Il reprit contact avec les anciens collaborateurs de son défunt père qui lui assurèrent tous leur appuis et lui confièrent qu'ils travailleraient toujours avec cette famille qui à toujours su très bien gérer ses affaires.

Après cette séance d'éloges auprès de ces gens de la haute société il regarda la liste des commédiens et commédiennes qu'ils devaient s'occuper: malheureuement il n'avait pour le moment que des professionels avec lesquels il ne puvait se permettre pour le moment de se jouer d'eux. Cette idée le démoralisa au plus haut point dans la mesue ou se jouer des gens qu'il avait sous sa coupe était son passe temps préféré. Ces personnes étaient tellement naives que cela devenait jouissif pour le jeune homme qui tout au fond de lui méprisait les petits gens.

C'est alors qu'il quitta son bureau pour aller faire un tour dans les alentours avant d'aller à ses rendez vous chez les vieux amis de la famille qui se trouvaient encore à Paris. Il se dirigea inconciement vers le quartier des artistes qui se trouvait à deux pas de son lieu de travail. Il marchait tranquilement tout en observant les personnes se trouvant dans la rue. En effet ette rue portait bien son nom dans la mesure ou ces personnes avaient vraiment les tenus vestimentaires qui corespondaient à cette classe de la population.

Il faisait presque inadéquate dans ce décor das la mesure ou il était en chemise blanche avec un pantalon noir. Il se dit qu'il avait bien fait de ne pas venir dans son costume complet: il paserait chez lui avant d'aller cotoyer les gens de sa classe. Puis il finit par aller se poser au coin d'une rue tout en observant les personnes qui l'entouraient tout en se demandant qu'elle serait la personne qui pourrait être sa première victime.

Comme à son habitude il avait une expression qui disait qu'il était attachant tout le contraire de ce qu'il était en réalité. En se voyant naturellemnt hypocrite il pensa en souriant intérieurement:

*Si j'avais été de cette classe d'homme je pense que je serais l'un des meilleurs commédiens qu'il existe pour le moment.*

Il n'arrivait point à faire son choix au bout d'un certains temps. C'est alors qu'il prit la décision d'attendre ce qui pouvait arriver dans les minutes qui suiveront...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Jeu 25 Oct - 22:55

Toujours à la recherche d'une pièce pour subsister, Zélie erra lentement à travers les rues de la capitale pour échouer dans le quartier des artistes.

Au vu de la tenue vestimentaire légèrement décalée des habitants du lieu, Zélie eu un sourire moqueur mais sympathique. Elle même faisait corps avec le lieu avec son chale noir et sa robe décolletée outrageusement plongeante pour la société,en gros la vision nue de la naissance de la poitrine, d'où l'utilisation du chale d'ailleurs.

*c'est bien sympathique ici...tiens ça me fait penser que Martial doit vivre dans le coin!je m demande où...bah on verra si je le recroise...*

Alors qu'elle divaguait de ci de là elle s'aperçut qu'un homme ne ressemblait en rien à cette population purement exentrique. Il était habillé sobrment et observait la rue et les passant d'une manière calme et posée.
Bien que rassurée par son expression bienveillante, Zélie ne put s'empécher de le trouver un tantinet louche.

Elle se déplaça pour ne pas rester plantée dans le milieu du passage.
Elle se dirigeat donc de l'autre coté de la rue et fit semblant de regarder la vitrine d'une galerie tout en observant discrètement l'homme du coin de l'oeil, curieuse de savoir si son intuition se révèlerais juste.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 27 Oct - 18:02

Il était toujours en train d'observer discretement la population du quartier lorsqu'il remarqua une nouvelle venue: cette femme devait surement être du quartier quoique en regardant sa tenue il se demandait si elle ne savait pas retrouver la direction du moulin rouge.

Clément sentit que cette jeune femme l'observait du coin de l'oeil. Sa tenue devait surement y être pour quelque chose mais il n'allait tout de même pas s'abaisser jusqu'à s'habiller tout comme eux. Il ne pourrait le supporter dans la mesure ou il travaillait déjà avec ce genre de personne.

Il regarda pendant un petit moment le manège de cette femme qui ne savait absolument pas cacher son intérêt en sa personne dans la manière de traverser la rue tout en le fixant à travers d'une vitrine.

*Je crois que j'ai trouvé ma première victime pour passer le temps aujourd'hui.*

A cette idée un sentiment qu'il adulait s'emprit de sa personne: le sadisme. Mais tout en ressantant cela il garda la même expression sur son visage et ft mine de remarquer à l'instand la curiosité de la jeune femme drolement vétue. Un sourre apparu sur son visage tout en se rapprochant de la jeune femme qui n'était pas très doué pour cacher a curiosité.

Il se plaça près d'elle et fit mine également de regarder ce qui pouvait bien se trouver dans cette vitrine. Il ne fut pas surprit d'y voir des vétéments qui ressemblaient fort à ceux que portait la jeune demoiselle.

Un sourire malicieux apparu sur son visage et dit gentiment:

"Bonjour gente dame. Auriez vous l'amabilité de me renseigner sur votre personne et les habitants de ce quartier si singulier?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 27 Oct - 18:15

Zélie observa le manège de l'homme avec perplexitude et effarement. Il l'avait remarquée et maintenant il se dirigeait carrément vers elle.
Elle fit cependant semblant de n'avoir rien remarqué et continua de regarder la vitrine d'un air absent.

*mais c'est pas vrai...j'ai vraiment le chic pour attirer les gens moi...mais pourquoi ils m'en veulent comme ça?...*

Elle songeat un instant à s'en aller comme si de rien n'était mais ce fut le moment ou le jeune homme choisit de lui adresser la parole.

Etonnée autant que peu rassurée, elle hésita à se tourner vers lui et lui répondre ou se sauver en courant.
Mais elle se rendit vite compte que vu sa tenue qui bien que décontractée dénotait d'un certain rang social, si elle fuyait elle serait irrémédiablement prise pour une voleuse dans la ruelle bondée...

Elle se décida alors à se tourner lentement et détailla le jeune homme tout en abaissant la tête rapidement en guise de salut.

"bonjour...monsieur...."

Elle comprit alors enfin les mots qu'il avait prononcé quelques instant plutôt alors qu'elle était plus préoccupée par la fuite salutaire et son visage devint statique presque ironique.

"ma personne???....euh...escusez moi mais vous moqueriez-vous de moi par hasard? je ne voudrais pas être désoligeante mais..."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 27 Oct - 18:44

Clément remarqua qu'elle n'était point à l'aise en sa présence et l'idée de fuir lui avait traversé la tête.

*Elle aurait du...*

Aux paroles de cette jeune demoiselle parut géné et lui répondit sur le ton le plus poli qu'il pouvait:

"Je suis sincèremet désolé dans la mesure ou mon intention était loin de l'idée de vous offenser ou de me moquer de votre personne."

Il marqua une pose tout en cherchant les mots qui prouveraient à son interlocutrice sa bonne foi. Mal assuré il continua:

"Je me disais simplement que vous pourriez peut être venir en aide à un homme perdu dans cette ville nouvelle à yeux. je n'avais jamais vu de tels quartier dans les autres villes que j'ai traversé. De plus une fonction m'a été attribuée et je ne sais pas comment faire dans la mesure ou je ne connais nullement les lieux ou se trouvent les personnes que je cherche."

Pendant sa tirade Clément avait tout à fait remarquer le regard de cette femme à son égard afin de détailler sa tenue et donc tenter d'en déduire sa classe social.

*Tu ne sera que de plus en plus surprise ma chère.*

Et il continua toujours sur le même ton:

"Veuillez alors m'excuser de vous avoir causé du tracas. Je me présente Clément de Chateau."

Il fit une belle révérence avant d'ajouter:

"Pourrais connaître votre nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 27 Oct - 18:55

Un peu confuse, Zélie hocha la tête et rougit légèrement.

"je suis désolée...je n'avais pas compris cela dans ce sens....veuillez escuser mon impolitesse..."

Elle resta cependant sur la défensive, encouragée par le talent de la commédie qui pouvait sommeiller en chacun et son propre instinct.
Elle sourit tout de même légèrement et se décida à se présenter.

"je suis Zélie Forcis, mais je ne suis pas de ce quartier, je ne pourrais donc pas vous dire grand chose sur ses habitudes...
cependant j'accepte de vous aider, en compensation de mon insolence, enfin si vous le voulez bien"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 30 Oct - 15:46

A la première remarque de la jeune fille il lui rendit un sourire poli tout en lui répondant:

"Ne vous excusez pas il n'y a pas de quoi."

Il fit mine de ne pas avoir remarquer le rose qui se trouvait sur ces joues et à sa seconde parole il fit une belle révérence devant cette jeune femme et lui répondit:

"Enchanté Melle Forcis. je serais ravi que vous me teniez compagnie pour visiter cette merveilleuse ville que se trouve être Paris. Mais cela me chagrinerait que vous acceptiez par la simple raison d'impolitesse que vous n'avez point commise."

Il marqua une pose tout en plongeant son regard dans le sien. Après quelques instands il reprit tout en tendant son bras à cette jeune femme:

"Dans le cas contraire je serait ravis de votre présence."

Un grand sourire s'afficha sur ce visage angélique qui cachait sa nature profonde mélé avec son comportement qui se voulait gentleman et surtout agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mer 31 Oct - 0:21

L'extrème politesse du jeune homme dérangeat un peu Zélie, d'un elle n'avait pas l'habitude qu'on soit si courtois avec elle et de deux elle n'aimait pas les débordements tels que ceux-ci c'était encore plus louche.
Mais il faisait l'effort de se montrer agréable, avenant même et courtois.
Elle se dit machinalement qu'une telle prévenance ne pouvait pas être vraiment mauvaise et se détendit un peu.

Elle fut décontenancée qu'il la fixe dans les yeux, mais elle soutint son regard, réprimant un air de défit qu'elle avait tendance à prendre quand on la fixait.

Elle acepta cependant sa proposition et prit le bras qu'il lui proposait et esquissa un sourire géné. Jamais elle n'avait traversé la rue au bras d'un homme, ses habitudes consistant à se faire oublier tout en longeant le trotoir, cette fois elle serait exposée.

"que voulez-vous donc voir et savoir?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Lun 5 Nov - 22:38

Tout en parlant il avait observé tous les changements de sentiments que la jeune femme éprouvait à son égard et cel l'amusa intérieurement au plus haut point. En effet elle était passée de la méfiance puis elle s'est détendue. Le plus drôle était qu'elle n'était vraiment pas dourée pour cacher la gêne qu'elle éprouva lorsqu'il lui présenta son bras pour commencer leur petite promenade.

Il ne fit compte de rien à cette jeune femme et acceuilla son bras au creux du sien avec politesse puis il commençèrent à marcher un peu.

A la question de Zélie il ne pu s'empécher de penser:

*Il y a bien des choses que j'aimerais voir et savoir...Si vous saviez....*

Puis sur son ton le plus poli il lui réppondit:

"Si vou aviez l'amabilité de me présenter la ville selon votre point de vue cela pourrait être fort interressant. J'aimerais également connaitre votre point de vue sur ce quartier qui me parrait fort différent de ceux que j'ai pu voir aucours de mes voyages..."

Il posa un temps d'arrêt avant de se tourner vers celle ci et ajouter:

"Et si je n'exagère pas trop, pourrais je connaitre un peu plus de chose avotre égard. Je dois bien avouer que votre nom sonne bien à mes oreilles et que je suis vraiment interressé sur vos connaisances que vous ont apporté votre vécu. Comme cla je pourais avoir une vision des choses différente de la mienne."

Puus il attendit sagement la réponse de son interlocutrice tout en continuant d'avancer d'un pas calme et régulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Lun 5 Nov - 23:18

Réprimant un sourire mi amusé, mi désabusé, Zélie regarda les alentours en écoutant le jeune homme palabrer de manière galante.

*il manie bien les mots mais je me méfie toujours..raaa j'arrive pas à me dépatouiller de cette apréhention!*

Elle se décida finalement à tourner la tête vers lui et accrocha un sourire feind à ses lèvres.

"j'aurais bien du mal à vous donner un point de vu personnel sur la ville, je n'y suis pas depuis assez longtemps, cependant je pourrais tout simplement vous dire que si on sait où chercher ou si vous avez un peu de chance vous pouvez rencontrer des gens tout a fait charmants et se lier d'amitié avec de nombreuses relations...
enfin je vous dis ça parce que vous m'avez l'air influent...mais..."

Elle se dit tout de même qu'elle était peut être allée un peu loin et regretta immédiatement ses paroles, ce n'était pas à elle de juger de la condition des autres.

"euh...je..enfin...nous sommes dans le quartier des artistes ici, ce n'est pas trop ma rue mais je cherchais du travail dans le coin..."

Toujours perturbée par sa bourde elle tentait de se ratraper aux branches mais le silence qui s'intallait la rendit encore plus tendue.

Elle se ratrapa cependant de justesse à la dernière déclaration du jeune homme et afficha un sourire malicieux devant sa gène.

"et si vous vous m'en disiez un peu plus sur vous?^^"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 6 Nov - 20:30

Clément continua son ascension silencieusement et perdu dans ses pensées lorsque vint lui en tirer la voix de la jeune femme qui lui tenait compagnie aujourd'hui.

Il avait bien remarqué que cette femme n'était pas du tout à l'aise et n'arrivait pas à se détendre ce qui l'amusa fortement intérieurement. Il allait lui répondre lorsque la dernière phrase retint son attention. A la suite de celle ci Zélie fut encore plus mal en point. Il décida donc de ne pas lui tendre de perche et intervint de manière à voir de quelle façon elle choisirait de lui répondre:

"Ai je l'air si influent que ça?"

Il avait dit cette simple phrase avec un petit sourire malicieux aux lèvres mais tout à fait agréable. Puis la seconde intervention de la jeune demoiselle l'interrssa plus et demanda:

"Et quel travail peut chercher une femme telle que vous dans un quartier semblable à celui ci?"

Puis lorsqu'elle lui demanda des précisions sur sa persone il éclata d'un rire poli puis ajouta:

"Ce que je pourrais dire sur moi?... Dites moi ce que vous voulez savoir cela me faciliterais la tâche je dois l'avouer. Ma vie n'a rien de spéciale à mon goût..."

*La modestie, l'une des plus grandes armes des hommes face aux femmes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 6 Nov - 23:02

Heureuse que sa bourde ne soit pas relevée, Zélie se détendit un peu plus et se retint de rire aux répliques du jeune homme, il agissait de manière toute à fait innocente, ce qui était très amusant surtout qu'il y avait un petit quelque chose en elle qui lui disait que personne ne pouvait être fondamentalement innocent.

"eh bien oui! mais je pense que vous ne l'ignorez pas. dans ce quartier, tous les gens sont des exubérants, ils vivent de leur art et n'hésitent pas à s'en réclamer. Ils sont fiers et montrent ainsi leur différence par une attitude altière.

...

Mais vous vous regardez nonchalemment dans un coin, bien habillé, élégant et vous ne sembliez pas avoir le soucis de vous faire remarquer d'une mine hautaine. Alors oui je peux assurer sans douter que vous êtes un homme d'influence, si vous n'étiez qu'un galant vous auriez détourné les talons avec un air dédaigneux, ou alors vous auriez cherché la compagnie particulière d'une artiste ou de telle ou telle fille de joie!"

Elle lui sourit et afficha le même air innocent que celui qu'il avait lui même sur le visage un moment avant.

Elle tilta sur la question de son métier et préféra ne rien révéler, les commédiennes passaient toujours pour des prostituées et elle n'avait pas l'intention de voir su le visage de ce garçon un air de convoitise ou encore un regard choqué.

"oh mon métier n'a guère d'importance, mais le votre en revanche m'interesse.

vous dites que vous ne sauriez que dire sur vous mais il me semble que ce serait un bon point de départ non?^^"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 6 Nov - 23:24

Clément avait toujours aux lèvre ce petit sourire à la fois charmeur et innocent tout en écoutant les paroles de son interlocutrice privilégiée en ce lieu.

A sa première remarque il lui dit sur le ton de la plaisanterie:

"En effet dans ce quartier les individus ont une tenue démarcante dirais je..."

Puis il continua d'écouter Zélie tout en continuant à marchant de ce pas calme et régulier qu'ils avaient entreprit. A la seconde remarque de cette femme il s'empécha d'éclater de rire:

*Moi je me trouve bien pauvrement vétue comparé à mon quotidient mais je vais éviter de te le dire pour le moment, cela pourrait te faire fuir.*

Puis il répondit à Zélie:

"Je dois dire que vous avez raison: je ne suis pas le genre de personne cherchant la compagnie d'une prostitué pour me distraire. J'ai encore un peu d'estime pour moi même pour éviter cette conduite."

*Enfin ceci n'est qu'une théorie que je me fais l'obligation de contredire bien sure dans la mesure ou n'importe qu'elle femme me convient lorsque je peux voir leur visage se figer dans l'effroi lorsqu'elle découvre ma véritable personnalité.*

Puis il se tourna vers elle et répondit à sa dernière intervention:

"Peut être en saurais ja d'avantage plus tard... Sur ma personne je risque de vous decevoir ma vie n'a rien de spéciale. Je suis l'héritier d'un théâtre qui est dans ma famille depuis des générations et je prends la suite de la profession de mon père et de mes ailleus c'est à dire directeur de casting."

Il posa un temps d'arrêt et dit avec un air triste:

"J'espère que cela ne vous rebutte pas. L'évocation de ce métier et du théâtre évoque parfois le méprit des individus envers ce noble art que peut être le théâtre lorsqu'il est bien entreprit. Et vous que pensez vous de cela?"

Après sa longue tirade il avait toujours son air inquiet de façade et faisait mine d'attendre une réponse positive de la part de la jeune fille ce qui en réalité n'avait rien à faire de son opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mer 7 Nov - 23:03

Réprimant un sarcasme d'une rare ironie sur le fait qu'il valait mieux avoir du respect pour ces pauvres prostituées que pour soi-même, Zélie esquissa un sourire interessé lorsqu'il évoqua son théâtre.

"ah vous possédez un théâtre? c'est rare de voire un grand homme l'avouer avec autant de désinvolture, du moins lorsqu'il est si ben vétu^^"

Elle écouta ainsi attentivement toutes ses remarques et leva des yeux étonnés.

*possédant un théâtre, plus directeur de casting? et il me demande si je n'ai rien contre mon propre métier? c'est difficile de croire que tout ça est possible...devrais-je tenter un entretient?...nooon...*

Elle fit semblant d'être surprise par sa question, comme s'il semblait impossible qu'elle puisse être en désaccord avec son opinion.

"non je n'ai rien contre votre métier, au contraire, il distrait les gens, leur met du baume au coeur ou au contraire les emplis de nostalgie, il les fait rêver, les attendrit, il apaise leurs humeurs de la journée pour quelques heures et fais naitre des sourires conquis sur le visage des enfants! pourrais-je dire que c'est le plus beau métier du monde? surement mais peut être est-ce excessif non?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mer 7 Nov - 23:20

Voyant que Zélie ne marchait pas dans son piège mais courrait tellement rapidement qu'on pourrait soupçonner qu'elle vole, Clément souria intérieurement.

*Décidemment cela est trop facile*

Puis il répondit à sa question:

"Oui depuis peu il est en ma possession personnel mais il appartient à ma famille depuis des générations. Je ne puis vous dire son nom car nous n'avons jamais un nom digne de lui jusqu'à aujourd'hui."

Il marqua une pose et ajouta pour expliquer son propos:

"Je vous explique cela car c'est l'une des premières questions qui est posée quand une personne prend connaissance de ma possession. Mais je souhaite simplement vous préciser que les gens de la haute société apprécient particulièrement le théâtre mais déshonnorent ceux qui en font leur proffession dans la plupart des cas. Heureusement ma famille a su imposer le respect qui lui est dû face à ce si beau métier que nous exerçons."

La dernire remarque de la jeune demoiselle retint son intention et dit avec un sourire charmeur et malicieux:

"Est ce un moyen très fin de déclarer que vous faites également partis du métier? Rare sont les personnes qui parlent du théâtre avec tant de chaleur dans la voix..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Jeu 8 Nov - 17:06

Attentive, bien que toujours méfiante, Zélie écouta le jeune homme avec un interet convenu.

*son théâtre n'a pas de nom....mais sa famille le possède depuis longtemps et fait régner le respect dessus...étonnant que je n'en ai pas entendu parler...*

Elle lui adressa cependant un sourire rassurant et lui rendit un regard aussi malicieux que le sien.

"je ne sais pas si c'est fin, mais disons que c'est ma manière à moi de ressentir le théâtre et aussi peut être de prévaloir le genre de pensés que vous avez décrites c'est à dire la souille des commédiens par des gens peu scrupuleux.

mais sinon oui je fais parti du métier...quoi que ça ne doit pas être si étonnant vu ma propre apparence non?^^"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Jeu 8 Nov - 23:18

Clément garda le silence quelques instands puis répondit à la jeune femme:

"Et dans quelle branche du théâtre vous trouvez vous? Par la je veux dire que vous êtes plutôt au devant de la scène ou dérière les rideaux tout comme moi?"

Tout en discutant ils continuaient d'arpenter ce fameux quartier des artistes plutot connu dans le reste de la France.
Puis après quelques réfléctions il répondit à la dernière remarque de celle ci:

"Je dois vous avouer que c'est le seul quartier des artistes que j'ai pu voir de mes propres yeux qui est aussi extravertis tant au niveau vestimentaire qu'au niveau de l'art que pratiquent ces gens eux même."

Il marqua une pose et renchérit:

"Je peux donc vous dire que comparer aux personnes qui nous entourent vous avez cette allure qu'on les comédien, votre apparence ne vient en rien montrer ouvertement votre profession contrairement à certaines personnes vivant en ce lieu."

Après sa longue tirade, il regarda Zélie avec un sourire à la fois sourire et charmeur tout en attendant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Jeu 8 Nov - 23:26

Plus à l'aise désormais, Zélie s'accorda son premier sourire franc et s'arrèta pour sonder le jeune homme.

"je suis parfois devant, parfois sur le coté, parfois en demi teinte....je suis commédienne en effet, commédienne ratée mais commédienne tout de même et c'est bien pour cela que je cherchais du travail dans le coin, je ne connais pas bien els zones d'influence de Paris alors je vais plus ou moins où je sens que j'aurais des chances."

Elle rit franchement à sa dernière remarque et lui montra un regard à demi rusé à demi enfantin.
Elle dégageat son chale de devant sa robe, laissant apparaitre la naissance de sa poitrine.

"faux! comme les gens ici mon apparence laisse voir mon métier, ou du moins l'état d'esprit de mon métier. il suffit de savoir voir où il faut^^"

Elle reprit la marche en tenant toujours ton bras et ajouta:

"vous cependant on vous confondrait plus avec un fils de bonne famille qu'avec un directeur de casting, vous n'avez pas le grain de folie qu'on voit habituellement...
ne vous méprenez pas ce n'est pas un reproche!"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 11 Nov - 12:10

Clément commençait à écouter véritablement ce que palabrait son interlocutrice. Par expérience il savait qu'écouter ce que les comédiens disaient du téâtre et de leur condition de vie était très importante pour éviter toutes sortes de problèmes.

Comme un vériatable gentleman il réagit à la première remarque de Zélie:

"Il ne faut pas dire cela, je suis sure que vous avez du talent. Il est vrai que se faire connaître dans le monde du spectacle demande un travail long et difficile. Ceux qui sont vraiment bons sont ceux qui persévèrent quoi qu'il advienne."

Il marqua une pose et reprit:

"Et je suis sure que vous en êtes."

*Cela sa reste à prouver, je ne crois que ce que je vois la plupart du temps.*

Puis il regarda la jeune femme oter son châle. C'est alors qu'il découvrit le décolté fortement plongeant de celle ci. Mais il n'eu aucune réaction pour ne par mettre mal à l'aise la jeune fille et continua son ascension tranquilement.

*L'état d'esprit qu'on les gens sur ce métier vient également du fait de la manière dont vous le traité...*pensa-t-il exaspéré.

A la dernière remarque de celle ci un grand sourire malicieux apparut sur son visage. Il se pencha près de son oreille de façon qu'elle ne soit la seule à entendre ses propos:

"Mais savez vous que l'habit ne fait pas le moine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 11 Nov - 16:33

Amusée par les tentatives de Clément de lui remonter le moral vis à vis de sa carrière, Zélie ne parvint pas à maitriser un sourire moqueur.

"ne vous fatiguez pas trop, je sais plus ou moins ce que je vaut, en tant que directeur de casting vous devez savoir mieux que moi que le talent est tout de même déterminant pour un artiste.
cependant j'aprécie le compliment, c'était aimable à vous."

Elle sursauta lorsqu'il se pencha à son oreille et tourna vers lui un air de défit mal contenu, radoucit cependant par un sourire d'escuse lorsqu'elle s'en rendit compte.

"certes..cependant mon métier m'évite de rentrer dans ces convictions étriquées et puritaines que les bonnes gens sont si contents d'arborer.
je suis à mon aise dans mon corps, du moins dans la mesure du possible, et il me semble normal de m'habiller de manière confortable...
auriez-vous confiance en une personne habillée de manière engoncée et sévère? de quoi rebuter n'importe quelle personne du métier^^"

Finalement elle détourna le regard et fixa la rue devant elle, depuis un moment son chale avait repris sa place et sa méfiance aussi, aussi s'était-elle figée en un maintient rigide.

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 11 Nov - 18:22

Clément était exaspéré devant la petitesse d'esprit de son interlocutrice. Elle ne comprenait pas qu'il venait de faire allusion à sa dernière remarque et non à ses vètements.

*Même pas capable de reconnaître une fine allusion...Et elle se dit commédiene. Sa doit donner lorsqu'elle se trouve sur scène.*

Tout en pensant cela il retint très difficilement un soupir de lassitude qui l'avait imergé. Puis il remarqua l'air de défit qu'elle eu pendant un cours instand sur le visage. Sa lassitude ne fit que se renforçer.

*Pfff, et elle se croit effrayante*

Mais le comédien qui vivait en lui eétait toujours présent et dit sur le ton de l'excuse:

"Il me semble qu'il y ai un mal entendu. Ma dernière remarque faisait référence à ce que vous disiez sur moi et non à votre tenu."

Le sadisme qu'il aiamit tant avait reprit le dessus dans son esprit lorsqu'il vit qu'elle avait remit son châle afin de cacher son décolté. La voir de plus en plus mal à l'aise le faisait doucement rire.

*Habiller de manière confortable, hein? Alors pourquoi le cahces tu?*

Mais toujours avec cette expression d'excuse il lui demanda:

"Mais cela est de ma faute. Pouvez vous passer sur cette faute?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 11 Nov - 18:46

Zélie se risqua à jeter un oeil sur Clément et s'imagina lire de l'exaspération feinte sur son visage.
Et suivant son esplication elle su qu'elle était allée trop loin et que cela résultait d'un quiproquos qu'elle avait créé elle seule.

"ah! pardonnez moi...je me suis emportée!..."

Confuse, elle ne put se confondre en escuses cependant et immita un air de chien battu, mais de manière délicate et imperceptible.

*tiens! mais où est passée toute sa malice?est ce un fourbe? dans ce cas je ne suis pas mieux que lui...j'aimerais bien savoir le fond de sa pensée...ça peut être instructif!
a t-il été commédien jadis? bah peut être a-t-il apprit en les cotoyant...*

elle releva cependant la tête et fit un air désolé, du moins celui résultant de la petite part de culpabilité qu'elle ressentait.

"oh mais je n'ai pas à vous escuser! j'ai mal réagit et vivement c'est donc moi à assumer cette part de mal entendu."

Elle se ressaisit enfin pour lui sourire.

"en tout cas si l'habit ne fait pas le moine j'aimerais en savoir plus sur ce moine s'il n'est pas ce qu'il semble être^^"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 11 Nov - 19:28

L'expression jouée par Clment d'inquiétude s'atténua au même rythme que le jeune femme s'excusait également du quiprocos qui venait de s'éffectuer. Puis il dit:

"J'aurais du être plus clair."

Puis il vit la nouvelle expression de la jeune fille pendre forme. Il fit un grand sourire à son interlocutrice et lui dit:

"Vous savez, normalement ce genre de chose ne marche puisque j'en ai l'habitude des commédienes qui tentent pas le moyen de la compassion à obtenir un rôle. Mais je dois avouer que vous êtes particulièrement convaincante."

A la dernière remarque de la jeune fille, toujours avec le même sourire, il dit:

"Quelle sage proverbe ne trouvez vous pas?!"

Il fit une pose avant d'ajouter:

"Que voulez vous donc savoir que je ne vous ai pas déja dit?"

*Mais bien sur je ne répondrais qu'aux questions qui m'arrangent*

Puis il ajouta:

"Mais seulement si je peux en savoir d'avantages sur vous également."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 18 Nov - 21:02

Encouragée par le rétablissement de la situation, Zélie inclina la tête en guise de remerciement.

" dans ce cas je crois qu'il est inutile que nous nous escusions et pardonnions mutuellement, j'ai manqué de clareté dans mon jugement et vous dans vos propos, nous sommes quittes."

Elle ne comprit pas tout de suite ce qu'il voulait dire à propos des commédiennes, certes l'idée lui avait traversé l'esprit mais son discours était seulement le reflet de sa réflexion et pas un quelconque moyen pour entrer dans ses bonnes grâces.

"peut être jugent-elles qu'il semble plus sincère de venir a vous avec une franchise affichée plutôt qu'une tristesse feinte."

Elle fit mine de réfléchir à sa question et haussa finalement les épaules.

"à dire vrai je suis à cours d'idée en ce moment même mais si vous désirez me questionner libre à vous, le temps que je trouve quelque chose sur vous"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 20 Nov - 17:30

Clément répondit au gese de tête de la jeune fille par un sourire à la fois charmeur et poli comme dans la plupart de ce genre de situation. Il ne dit pas un mot et écouta la suite des paroles de son interlocutrice.

A la seconde remarque de la jeune demoiselle il dit en guise de réponse:

"Mais comme elles sont toutes commédiennes, plus ou moins dotées de talent, comment pouvons nous connaître véritablement si leur sincérité est honnête ou pas?"

Un petit sourire a la fois charmeur et moqueur s'était affiché sur son visage mais celui ci restait tout de même gentil.
Il fut stupéfait qu'une telle personne n'est pas question: pour une fois une personne prenait le temps de réfléchir avant de poser des questions. Il faudrait donc se méfier de cette demoiselle.

Pendant ce temps il afficha une expression léèrement génée et renchérit:

"Ma foi si cette volonté..."

Il attendit un peu et ajouta:

"Pour le moment je n'ai que des questions banales....Bon, pourquoi avoir choisit le métier de commédienne?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers repérages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers repérages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Ordre repêchage 2011 + loterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris populaire :: Montparnasse-
Sauter vers: