Paris des Années Folles

Jeu de rôle à Paris dans les années 20
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premiers repérages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mar 20 Nov - 23:49

Maintenant plus agacée que réconfortée par les longs silences dociles du jeune homme, Zélie garda cependant assez son calme pour répondre à ses questions le plus posément possible.

Elle se doutait cependant qu'il assimilait les réponses qu'elle faisait sur son métier à son propre caractère ce qui n'était évidemment pas le cas.

"mais si justement elles sont "plus ou moins douées", vous qui l'êtes assurément vous devez bien savoir qui fausse le jeu et qui est sincère non?"

Elle le regarda ensuite en fronçant légèrement les sourcils et en perçant son regard.

"cependant sachez que ce n'est pas mon cas, jamais je ne ment dans quoi que ce soit qui concerne mon métier, si je ment quand ça m'arrive c'est que la personne qui me fait face n'est pas digne de confiance, ni même respectable..."

Elle se radoucit enfin et essuya un sourire.

"en effet vos questions sont banales, mais ma foi n'est ce pas la meilleure entrée en matière d'une conversation que d'aller au plus simple?
mais je ne pourrait répondre à votre question, j'ai toujours aimé jouer la comédie et monter sur scène que ce soit pour faire rire ou pleurer, mais c'est tout..

et vous pourquoi être directeur de casting?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mer 28 Nov - 21:09

Clément avait écouté sans dire un mot les paroles de la jeune femme qui lui tenait compagnie. Il fut très impressioné de la façon dont elle passait de la colère au ton de la discussion plutot agréable et légé. Elle était fort étonante.

A la première de ses remarque il dit pour répondre à son ironie:

"Je vous arrête la je ne suis pas doué le moins du monde comme commédien sinon pensez vous que je pourrais me contentez d'être derière le rideau?!"

En disant cela il affichait un sourire ironique et quelque peu moqueur. Puis il ajouta pour répliquer à sa seconde remarque:

"Mais je n'en doute pas soyez en sure mademoiselle!!!"

Il avait toujours un sourire aux kèvres mais ce sourire était différent que le précédent. En effet, celui ci n'était plus du tout ironique mais quelque peu charmeur et déroutant. Mais cela était tellement suggéré qu'on ne pouvait déssament pas le lui repprocher. Contrairement à ce qu'il avait affirmé quelques secondes auparavant il était plutot bon comme commédien pour convaincre de sa bonté d'âme.

Puis il changea son sourire encore une fois lorsqu'il répondit à sa troisième remarque car celui ci affichait une grande sollicitude à l'égard de son interlocutrice et lui dit:

"A dire vrai je le pense également même lorsque c'est un peu bateau."

Il esquiva un légé sourire et continua:

"Cela ne m'étonnes guerre et pour être sincère j'ai toujours pensé que les meilleurs commédiens sont ceux qui ne peuvent expliquer d'où leur vient leur passion pour la commédie."

Puis il renchérit:

"Je suis directeur de casting pour deux grandes raisons: d'une part car je suis un pationné de théâtre tout comme toutes les personnes qui forment mon entourage depuis des décénies. D'autre part car je dois prendre la relève des mes ancètres.

Mais dites moi avez joué sur scène récemment?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Ven 7 Déc - 23:07

Zélie rit franchement et lui adressa un air ironique.
Finalement c'était plaisant de deviser avec ce jeune homme aus allures gracieuses qui dissimulaient assez habilement un maintient altier et supérieur.

Cependant elle ne croyait pas du tout qu'il n'était pas doué pour la comédie, la preuve en était de ce sourire qu'il lui adressait depuis peu et qu'elle ne parvenait pas à définir précisément, hésitant entre un sourire entedu, ou encore un charmeur, ou encore un innocent.
Elle ne savait que penser.

"j'avoue avoir des doutes quant au fait que vous n'ayez aucun don de commédie, vous me semblez au contraire métriser la matière.

et d'ailleurs je m'avancerais peut être si je proposais que la raison pour laquelle vous préférez les coulisses se trouve ailleurs^^."

Elle changea cependant d'attitude et le regarda avec une certaine curiosité, cherchant a déceler où il trouvait toute sa ressource pour répondre avec autant de confiance à ses interogations.

"en fait, ça me dérange de ne pas savoir expliquer mieux ma passion pour mon métier, j'ai l'impression de ne pouvoir encourager qui me poserait des questions dessus..."

Malgrès cette confidence elle lui rendit un sourire indéfinissable, mais en entendant la raison pour laquelle il était directeur de casting, son sourire se changeat pour une expression désolée.

"oh pardon je ne pouvais pas savoir, mais désolée, ce ne doit pas être facil si vous reprenez un héritage, je suis navrée de cette réflexion indélicate..."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Ven 7 Déc - 23:45

Clément, remarquant que son sourire qui était difficilement définissable, le garda aux lèvres afin de garder en la jeune femme ce sentiment de mystériosité. Eh oui il adorait se jouer des sentiments des gens et surtout des femmes.

A dire vrai il devinat de plus en plus la ruse de soninterlocutrice pour en savoir plus sur sa véritable pesonnalité: cela l'amusait fortement parce que personnes et surtout aucunes femmes n'y étaient jamais arrivées.

Il attendit poliment qu'elle finisse ses propoes avant de lui répondre, toujours avec ce fameux sourire:

"Mais dites moi qu'est ce qui vous fait dire cela? Car personnellement je ne vois pas ce que je pourrais avoir d'un commédien."

La seconde remarque de la jeune fille, bizarement atira encore plus son atention, il en fut amusé tout en répondant:

"Mais peut être dites vous cela parce que c'est ce que vous aimeriez que je soit..."

Il avait dit cela sur un ton amusé mais qui restait tout poli et donc d'un gentleman. Il avait toujours ce sourire si mystérieux qu'il savait parfaitement faire et continua sur sa lancé:

"Ne tentez pas de vous expliquez point: il est parfois difficile voir impossible d'expliquer une telle passion que nous pouvons ressentir. Parfois nous pouvons juste affirmer que c'est un domaine qui nous attire pour des raisons qui restent sombres à notre compréhension."

Lorsqu'elle changea de tête lorsqu'il lui dit qu'il succédait il tenta de la rassurer:

"Comme vous l'avez si bien dit vous ne pouviez pas saoir il est donc inutile de vous excusez.

Mais après sa mort je dois avouez que la chose qui me travaille le plus est que je succède à une personne qui était fantastique dans son travail. Il va donc être difficile pour moi de me montrer à la hauteur."

Il avait dit cela avec une expression qui mélangeait à la fois la tristesse et l'anxiété alors que réellement il savait parfaitement qu'il était à la hauteur de la succession mais qu'il aurait aimé profité de sa jeunnesse en core un peu avant de faire cela et également de profiter d'un père qui n'était jamais la ou quasiment jamais.

Puis il se tourna vers Zélie et lui dit:

"Et vous avez vous de la famille à Paris ou ses envirions?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 8 Déc - 0:37

Rassurée, Zélie respira et se permit d'afficher de nouveau un sourire, moins géné.

Elle vit soudain qu'il continuait de sourire cette amnière éfrontément mystérieuse, elle commençait d'ailleurs à soupçonner qu'il sois un brin charmeur, mais il était subtile et elle n'en était pas sure, aussi feigna-t-elle la naïveté histoire de s'en convaincre plus tard selon les évènements.

Elle feignit enfin l'étonnement et afficha un air narquois.

"ce qui me fait dire cela?

...

eh bien... disons que vous savez suffisamment bien manier les mots et les nuances pour m'en convaincre...
il est défendu de me demander pourquoi cependant, je n'aime guère devoir citer d'exemple pour m'expliquer^^"

Elle fut cependant franchement surprise de sa seconde remarque, ne s'attendant pas à un remarque qui pouvait susciter dans son esprit autant de subjectivité, il pouvait aussi bien jouer les ingénu ou être habile tout était possible avec ce genre de question indirecte...

Elle choisit finalement de détourner sa réponse et prit une allure assurée.

"peut être aimerais-je simplement que vous répondiez vous même à cette question ^^"

Elle estima s'en être bien sortie mais resta cependant sur ses gardes tout en affichant une certaine confiance sereine qui n'était évidemment pas le reflet de ses propres sentiments.

Renonçant à l'envie de se montrer ridicule et caricaturale en "consolant" le jeune homme sur la succession qu'il avait reprise, elle se contenta d'afficher un sourire compatissant et sauta sur son autre question au vol.

"je n'ai personne ici, je vis seule...ma famille demeure en province et la votre?"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 8 Déc - 19:11

A la réponse de Zélie Clément eu un léger rire puis lui dit toujours sur le même ton avec ce sourire indéfinissable:

" Je suis désolé de vous contredire mais manier les mots et les nuances fait artis du quotidien des hommes d'affaires. C'est pourquoi il est intéressant pour ma part de savoir le faire.

Je pensais qu'un véritable commédien était une personne capable de s'intégrer parfaitement dans la peau du personnage qu'il doit jouer! Suis je donc si mystérieux à vos yeux? Ou ai- je l'air de vouloir passer pour un autre?"


Il avait dit sa seconde tirade sur un ton à la fois moqueur et gentil. Mais remarquant qu'elle éludait sa question Clément était de lus en plus content.

*Elle comprend parfaitement ce que je veux dire mais ne sais pas comment l'éluder...Amusant*

En effet cette sitution le distrayait comme il n'avait rencontré que peu de femmes qui comprenaient les sous entendus. Cela était fort intéressant et cette discussion commençait à l'amuser.

Il afficha alors un sourire et lui répondit:

"Je vous l'ai dit, je suis un passioné de théâtre qui n'a aucun talent pour être sur le devant de la scène. Je me contente donc de vivre ma passion d'une autre manière..."

la dernière question de la jeune fille fit réapparaître une nostalgie qu'il n'avait pas ressentie depuis un certains moments. En effet Bordeaux lui manquait énormément tout comme sa jeune soeur. Mais il ne fit rien paraître à son interlocutrice et toujours avec politesse lui répondit:

"Notre situation est similaire alors."

Clément n'avait pas remarqué qu'en discutant avec Zélie il avait parcouru un bon bout de chemin. En effet les personnes qu'il observait il y epu se trouvient bien loin derrière eux. C'est alors qu'ils passèrent près d'un restaurant ce qui lui rappela l'heure. Il s'arrêta alors, regarda sa montre: 12h30. Voyant l'heure il se tourna vers la jeune demoiselle et lui demanda:

"Je suis désolé je n'avais point vue l'heure passée, je manque à tous mes devoirs... Voulez vous me tenir compagnie pour le déjeuné?"

Clément avait très envie de savoir ce qu'elle pourrait bien dévoiler d'autre sur ses concurents et à voir sur sa personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 9 Déc - 0:32

Toujours destabilisée par le fameux sourire, mais de plus en plus curieuse de connaitre sa signification.

Les réponses du jeune homme étaient décidément aussi floues que les siennes, ce n'était pas facil d'amener la conversation vers des termes terre a terre ou bien définis, mais cela semblait faire parti du jeu...et ça ne la dérangeait pas tellement finalement.

"sans vouloir vous être désobligeante, j'ai toujours trouvé que les hommes d'affaires manquaient au contraire de subtilité...pour moi ils sont souvent parus comme des ambitieux sans aucune imagination...

ce qui de toute evidence n'est pas votre cas^^

aussi je vous trouve plein de resources et vous compare ainsi fort bien à un commédien..."

Elle resta un moment sans voix qu'il lui pose directement la question qui la taraudait depuis un moment.
Mais elle se ressasit rapidement et fit mine de réfléchir.

"vous êtes bien sur de vous, ais-je donné l'impression de croire que vous étiez indéfinissable, certes vous arrivez à éveiller ma curiosité, mais il me semble que je ne me suis pas dévoilée à ce point^^

Mais je crois en effet que vous cachez bien des choses, ce que je ne vous reprocherais pas puisque c'est ce que nous faisons tous"

Quand il lui fit la proposition à déjeuner elle regarda l'heure à son tour mais resta hésitante, elle ne le connaissait pas et ce n'était pas forcément correcte d'accepter une invitation d'un inconnu.

"euh...je...."

Mais en même temps il piquait fortement sa curiosité et elle avait envie de savoir ce qu'il cachait si habilement.

"je..bien...enfin..oui!je veux bien, j'accepte, mais je ne peux vous garantir une bonne compagnie, encore faudraitil que vous apréciez mon caractère plus longuement que le temps d'une promenade^^"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Lun 7 Jan - 22:17

Clément continuait tranquilement de joueur avec la jeune femme qui l'accompagnait. C'était devenu habituel pour lui mais c'était toujours aussi plaisant pour lui de plus que celle ci relevait plusque les autres ses sous - entendus. Il abordait toujours ce sourire si mystérieux qui déstabilisait la plupart des gens à qui il avait pu le faire.

Tout en l'écoutant il observait les réactions de son interlocutrice. Son trouble n'était pas forcément voyant mais la connaissance qu'il possédait des commédiens lui permettait la plupart du temps de lire en euc comme dans un livre.

C'est alors qu'il répondit à la première remarque de la jeune demoiselle:

"Mais je ne vous trouve point désobligeante, je pense que vous êtes directe et je pense que c'est une grande qualité.

Je ne sais pas comment je dois prendre cette remarque mais je vais la prendre pour un compliment pour le moment.

Mais peut être qu'à force de les cotoyer je commence à leur ressembler plus que je ne voudrais."


Son sourire se reprit de la force lorsque son trouble intérieure, grace à sa remarque, fut dévoilé quelques secondes sur son visage. Puis à la seconde remarque de celle ci il dit:

"Mais comme je vous l'ai dit il y a quelques secondes à force de cotoyer des commédiens on finit par comprendre lers façons de penser et d'agir.

Je ne vous contredirais pas sur le fait que je cache certaines choses puisque ce serait mentir. Mais comme vous venez de l'avouer vous même tout le monde à ses petits secrets."


Lorsqu'il vit qu'elle hésitais il lui dit sur le ton de la plaisanterie tout en restant mystérieux:

'Ne vous inquiétez pas ce n'est juste qu'un déjeuné. Mais si vous voulez plus passer donc un jour au théâtre pour passer un entretien peut être que vous réussirz à convaincre mon assistand également.

Pour votre caractère je dois vous avouer que si votre esprit n'était point à mon gout je me serais défilé le plus rapidement possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Mer 9 Jan - 23:24

Zélie se laissa convaincre par le ton nonchalant de son interlocuteur et le suivit dans sa décision d'aller déjeuner en sa compagnie.
Cependant elle ne fut pas si complésente face à ses remarques.

"je vous remercie de ne pas tenir rigueur de ma désolbligeance, c'est fort aimable.
Mais en effet vous vous devez de prendre ma remarque telle un compliment, je me trouverais fachée que la preniez pour une marque d'ironie alors que j'ai surement déployé tant d'effort pour vour faire un compliment aussi bien tourné, escusez ma vanité^^"

Biensur elle avait déclaré ça en riant, manipulant tout de même ses mots pour ne pas le choquer.
Mais elle n'était pas dupe et se refusa à répondre sur sa ressemblance aux commédiens. Selon elle il ne pouvait pas simplement leur ressembler.
Elle était certaine qu'il avait de ces talents qui en font un don, ce ne pouvait être que de pâles immitations, manies d'arrières régions comme pouvaient l'être l'accent provençale ou encore les intonnation de la campagne si faciles à prendre en quelques semaines.
Il devait être de ses commédien ou du moins en posséder le don.

Elle le remercia pour son invitation à déjeuner et amenda poliement sa proposition au théâtre, question de politesse de convenance.

"je vous remercie.
Cependant je ne sais si je viendrais, je doute d'être de la qualité des commédiens que vous devez cotoyer chaque jour, mais votre attention me fait grandement plaisir"

Elle rit à sa dernière réplique et cacha tant bien que mal quelques pouffements incontrolés.

"mais dites moi monsieur auriez vous appris de tels compliments auprès des commédiens?si c'est le cas je vous en prie grondez les, ils risquent fort d'influencer votre caractère et alors le mien ne serait plus à votre goût"

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 1 Mar - 10:48

[hrp: désolé de cette absence]

Clément continuait de marcher d'un pas régulier en compagnie de cette personne de laquelle il se distrayait. Pour le moment cette jeune femme ne réagissait pas tout le temps comme les autres ce qui le sortait de l'ordinaire et tournait chaque réplique dans le but de voir sa réaction.
On pourrait penser qu'il agissait comme un enfant mais pendant toutes ses années il n'avait eu que ce divertissement et s'y était habitué.

C'est ainsi qu'il lui répondit toujours avec ce sourire insaisissable et une voix respectueuse:

"Mais c'est bien normale ma chère.
Alors je vais le prendre comme tel pour ne pas vous facher ce qui serait véritablment grossier de ma part et cela me chagrinerais.

Vous observez donc que je ne suis point comédien mais bien directeur de théâtre puisque je ne maitrise pas toutes les nuances de notre si beau langage."


*Si la vanité est l'un de ses défauts je risque fort de me donner un objectif pour remédier à cela*

A la seconde remarque de son interlocutrice il ne peut s'empécher d'avoir un sourire à la fois mystérieux et indéfinisable, la regarda dans les yeux et lui dit:

"Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué..
Vous seriez bien surprise de connaître mes fréquentations en dehors de mon travail et de mes devoirs envers ma famille..."


Puis il continua à marcher tranquilement se demandant ou il pourrait bien emené cette jeune femme mais il ne connaissait pas encore bien les lieux et se décida malgré lui à demander tout en éludant se dernière tirade:

"Je sais que ce n'est pas tès galant mais je ne connaîtqu'encore bien mal les lieux et donc les restaurants du quartier.... Auriez vous une enve particulière ou un lieu de prédilection pour déjeuner?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie

avatar

Nombre de messages : 834
Métier : Comédienne
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Sam 1 Mar - 15:19

Amusée par la tournure que prenait la conversation, Zélie commençait réellement à se détendre et le mystère, plus ou moins ironique, du jeune homme lui plaisait.
C'était à fois distrayant et déroutant, comme si lui aussi faisait attention à ne pas faire tourner la conversation sur quelques désavantage que ce soit.
Ni a son avantage ni à celui de Zélie ce qui faisait que leur échange demeurait purement platonique mais tout de même engagé.

Zélie s'amusa de son zèle de parole, il semblait se lacher, mais c'était aussi bien, elle aurait du mal à tenir un ton aussi soutenu longtemps, c'était trop fatiguant et bien trop présomptueux pour elle.

Elle lui jeta un sourire en coin, ironique autant que sincère.

"Je crois au contraire que vous le maitrisez à la perfection."

Elle mit ensuite un silence dans sa converstion, cherchant le meilleur qualificatif à son argument.
Finalement elle se décida pour la métaphore:

"Ce n'est pas parce que son ton n'est pas fleurit que l'habile ne parvient pas à ses fins, c'est parce qu'il agit dans son âme par sa seule franchise."

Elle le regarda pour savoir si il avait comprit et finalement reparti sur autre chose.
Le sujet de la famille semblait alors tout indiqué, et intérieurement elle le remercia de l'avoir proposé, cela relancerait toute la conversation et sa verve qui commençait sérieusement à s'épuiser.

"Quelle est votre famille? Sans doute liée avec le théatre mais comment est-elle?"

Laissant le choix à Clément de répondre ou non elle se mit alors à réfléchir, en attendant sur le restaurant.

"Je proposerais d'aller voir soit sur les Champs Elysées soit au Soulier du Roy, enfin...ce sont les seuls endroit où je vois des restaurants descent, parce que sinon..."

_________________

«Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lottiegn.skyblog.com
Clément

avatar

Nombre de messages : 66
Métier : Directeur de casting et propriétaire d'un théatre
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Premiers repérages   Dim 2 Mar - 16:16

En écoutant sa jeune interlocutrice le jeune homme affichait toujours ce sourire qui faisait tant de mystère autour de sa personne et des membres masculins de sa famille qui savaient si bien l'utiliser.
ce qui apparamment continuait de marcher avec elle qui emblait fort intéressé par ce trait de caractère du jeune aristocrate.

Au lieu de répandre des paroles inutiles sur la remarque de Zélie il la regarda dans les yeux et lui rendit le sourire qu'elle affichait pour sa personne.
Il qse permit simplement d'émettre un jugement appréciatif sur l'image qu'elle venait d'utiliser:

"Je n'aurais pas trouver mieux comme image pour appuyer mes propos."

Le garçon reprit son expression mystérieuse lorsque la discussion revint sur sa famille. Il lui dit alors :

"La famille du Chateau trouvant le foyer familial à Bordeaux.

En effet nous sommes liés au théâtre depuis des générations mais je ne saurais dire pourquoi. A part cela je ne vois pas ce que vous volez dire..."

C'est alors que les propositions de restaurants lui sont données. Il tendit élégamment son avant bras à la jeune demoiselle qui lui tenait compagnie et lui dit:

"Je serais d'avis pour les champs d'Elysée dans la mesure ou cette avenue fait partie des plus belle du monde.
Si vous voulez bien me suivre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers repérages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers repérages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Ordre repêchage 2011 + loterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris des Années Folles :: Paris populaire :: Montparnasse-
Sauter vers: